Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Élément de surprise ? Le Pentagone révèle des détails sur l’offensive militaire en Irak impliquant jusqu'à 25.000 hommes de troupes

1 Mars 2015 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La Syrie - La Libye - l'Iran -, #La guerre en Syrie - depuis le 20 août 2013, #Terrorisme, #ISIL, #Daesch

Source : Fars news - Traduction Le Grand Soir

Élément de surprise ? Le Pentagone révèle des détails sur l’offensive militaire en Irak impliquant jusqu'à 25.000 hommes de troupes

"Les États­-Unis envisageraient une offensive militaire irakienne impliquant 20 à 25.000 hommes de troupes pour reprendre Mossoul à l'État islamique en Irak et en Syrie en Avril­-mai, a déclaré jeudi un responsable militaire de l'ONU. On ne sait pas exactement combien de ces dizaines de milliers de soldats seront annoncés avec l'avant­-garde des « agents sur le terrain de la CIA », combien pour les prétendument- islamistes modérés « formateurs de l'armée » et combien seront le bon vieux numéro général. Nous prévoyons que le nombre soit sensiblement plus élevé que ce qui est révélé au public. « Aucune décision n'a été prise quant au petit nombre de conseillers militaires Américains qui pourraient avoir besoin d'être sur le terrain près de Mossoul pour diriger l'appui aérien rapproché, a dit l'officiel. » En d'autres termes, la seconde invasion américaine de l'Irak est maintenant non seulement en jeu, mais a été largement télégraphiée à l'avance à ISIS. Le responsable américain a également ajouté que Mossoul était actuellement détenue par 1.000 à 2.000 combattants de l’État islamique... Un certain nombre qui est maintenant appelé à augmenter sensiblement. Donc, avec l'Irak sur le point de subir sa troisième invasion des troupes américaines, la seule question est exactement ce que sera l'événement de type « Faux Drapeau» vraiment spectaculaire qui réussisse à associer pleinement Assad comme le véritable adversaire des États­-Unis. Parce que, pour ceux qui sont encore confus, envahir la Syrie a été le sujet principal dès le premier jour. Question subsidiaire : comment répondra Poutine au juste maintenant qu'un assaut terrestre au Moyen­-Orient devient si proche des intérêts stratégiques Russes de pipeline, est imminent ?"

Source : Reuters & Zero Hedge

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article