Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Hier j’étais aux côtés de Poutine.

10 Mai 2015 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La République, #La Russie, #AMERIQUE, #L'OTAN., #Ukraine, #La France, #Europe supranationale, #La guerre, #La paix, #Histoire

Hier j’étais aux côtés de Poutine

10mai

Le président russe Vladimir Poutine brandit, comme de nombreux autres participants, une photo de son père lors du cortège célébrant les 70 ans de la victoire sur Hitler
Si j’étais russe, je ne voterais pas Poutine et encore moins pour son parti. je voterais communiste et sans doute avec plus de conviction qu’en France parce que le parti communiste de la Fédération de Russie dit des choses simples basiques auxquelles je crois toujours à savoir que tant qu’il y aura le capitalisme, la mise en concurrence systématique entre les peuples, les classes et les individus, il n’y aura ni paix, ni espoir d’émancipation humaine. On pourra mener une lutte quotidienne contre la catastrophe qui nous menace tous mais celle-ci restera présente, un rouleau compresseur dont le nazisme fut l’illustration la plus achevée avec Hiroshima. Je n’oublierai jamais le rôle des communistes dans la victoire contre cette monstruosité mais aussi l’immense sacrifice des peuples soviétiques et des peuples russes, et c’est à ce titre que hier j’étais aux côtés de Poutine malgré l’absence du paltoquet qui nous gouverne et qui a choisi comme son prédécesseur d’être le valet des Etats-Unis.
 
Hollande le minable a la presse qu’il mérite, le monde politique à sa mesure… et malheureusement peut-être le peuple déchu que la négation de l’histoire, celle de nos luttes engendre… Hier les médias insistaient sur Poutine tout seul alors qu’il était entouré par deux géants comme la Chine et l’Inde c’est toute une conception de l’humanité que dévoilent nos médias, à l’image de la fameuse communauté internationale limitée aux pays occidentaux… Ils sont affligeants devant la grandeur dont témoignent ceux qui hier étaient sur la Place rouge… Une conception colonialiste, raciste datant de temps dépassés…

Honte sur Hollande qui va cirer les pompes des Saoudiens et qui refuse ce qu’il doit au peuple russe, à l’histoire de notre pays. Honte à lui qui a sacrifié l’honneur du peuple français par lâcheté et vassalité. Aucun Français ne devrait plus voter pour lui et ses pareils, non seulement à cause de son alignement sur les intérêts capitalistes en France et en Europe, la trahison de la référence au socialisme, à la gauche, mais à la forfaiture de notre mémoire. Choisir le seul Kerry pour célébrer le 8 mai, refuser de voir à quoi le conduisent de telles alliances, en Ukraine, en Irak et dans le monde c’est nous humilier tous. En attendant voici le discours prononcé par Poutine, des propos d’un chef d’Etat, d’un homme qui sut défiler à la tête de son peuple avec le portrait de son père, un communiste, un héros.

PS. Fabius était à Moscou mais pas sur la place rouge, tant mieux dans le fond, ce minable n’était pas digne d’y figurer.

https://histoireetsociete.wordpress.com/2015/05/10/hier-jetais-aux-cotes-de-poutine/

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
un dinosaure de retour du goulag,sans doute:30 à 40 millions de morts!
Répondre