Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Une résidente de Donetsk se souvient : ce fut le dernier jour de la paix

27 Mai 2015 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #Ukraine, #La Russie, #La France, #AMERIQUE, #L'OTAN., #Europe supranationale, #le nazisme, #La guerre, #La paix

Une résidente de Donetsk se souvient : ce fut le dernier jour de la paix

Une résidente de Donetsk se souvient : ce fut le dernier jour de la paix

La journée du 25 mai prenait sa fin. Minuit allait bientôt tomber.

Il y a un an ce fut le dernier jour de la paix à Donetsk.

Quelque part loin de nous se tenaient des élections du président de l’Ukraine, tandis que dans notre bel aéroport tout neuf des avions décollaient et atterrissaient suivant les horaires… pour la dernière fois …

Le dernier jour de la paix. Demain… demain ce fut la guerre.

A midi, des avions de chasse et des hélicoptères se sont envolé pour attaquer la ville. Ma sœur a téléphoné depuis Smolianka en hurlant dans le combiné et j’écrivais sur Facebook d’après ses paroles que depuis sa cour elle voyait que les avions larguaient quelque chose… Je demandais ici ce que cela pouvait être…

Nous n’avons pas encore compris, cela ne nous ai même pas venu à l’esprit qu’ils étaient en train… de nous pilonner.

L’aéroport était en feu après l’énième pilonnage, ils tiraient à la volée sur le pont qui menait vers lui, et ceux qui allaient à l’aéroport ou en venaient, se sont trouvés pris dans des pilonnages.

Avaient-ils compris en mourant ce qui leur arrivait ?

Je l’ignore…

Quelque part dans un quartier pavillonnaire entre l’aéroport et le chemin de fer, un gamin qui était en train de jouer avec sa maman dans la cour tombait blessé par un fragment d’une roquette. Qu’est-ce que sa mère a cru à ce moment là.

Je l’ignore…

A la gare, sur la place située devant, des gens tomaient morts, criaient des blessés, d’autres les aidaient, les trainaient, les couvraient… Tout le monde autour criait et pleurait.
Mais personne ne se mettait à l’abri… Pourquoi ils ne le faisaient pas ? Pourquoi ?…

Je l’ignore…

Tout cela nous est tombé dessus brusquement, comme un ouragan …

Tandis que la nuit, à travers des fenêtres ouvertes, une odeur asphyxiante de brûlé pénétrait dans nos maisons. Ce n’est qu’au matin que nous apprenions que l’aile entière du Palais de glace “Droujba” a brulé…

C’est ainsi que la guerre est venue à Donetsk. Le 26 mai 2014 à midi.

Je ne l’oublierai jamais.

Jamais.

Svetlana Saf, Pravda de Donetsk

Mentions Légales

La reproduction de tout ou partie du texte sur quelque support que ce soit est autorisée sous réserve du respect de l'intégrité des documents reproduits (ni modification ni altération d'aucune sorte) et à condition de faire expressément référence à NOVOROSSIA TODAY.
Les ressources Internet sont autorisées à reprendre des publications ou des vidéos du site sans les modifier et sous réserve d'un lien hypertexte clair et lisible pointant vers NOVOROSSIA TODAY. Cette autorisation ne s'applique pas aux sites internet diffusant des informations à caractère polémique, pornographique ou xénophobe.

 
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article