Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Navires Mistral : accord entre Paris et Moscou sur un remboursement.

31 Juillet 2015 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #Europe supranationale, #Economie, #AMERIQUE, #L'OTAN., #Politique étrangère, #L'armée française, #La Russie, #La République, #Terrorisme

Navires Mistral : accord entre Paris et Moscou sur un remboursement.

Navires Mistral : accord entre Paris et Moscou sur un remboursement

    • Par LeFigaro.fr avec AFP
    • Mis à jour le 31/07/2015 à 09:11
    • Publié le 31/07/2015 à 08:53

<a href="http://ww691.smartadserver.com/call/pubjumpi/42296/287282/19567/S/[timestamp]/?" target="_blank"><img src="http://ww691.smartadserver.com/call/pubi/42296/287282/19567/S/[timestamp]/?" border="0" alt="" /></a>

Un accord final a été trouvé entre Paris et Moscou sur la résiliation du contrat portant sur la livraison de deux navires de guerre Mistral à la Russie après huit mois d'intenses négociations, a annoncé un haut responsable russe.
«Les négociations sont déjà entièrement achevées, tout a déjà été décidé - et les délais, et la somme» que la France doit verser à Moscou en dédommagement de la non-livraison des navires Mistral, a déclaré hier soir le conseiller pour la coopération militaire et technique du président russe, Vladimir Kojine, cité par l'agence de presse russe RIA Novosti.

«J'espère que d'ici peu nous signerons l'accord sur la résiliation du contrat et la somme que la France devra nous rembourser y sera alors mentionnée», a-t-il ajouté. La somme que devra rembourser Paris à Moscou a été fixée à 1,16 milliard d'euros, affirme aujourd'hui le quotidien russe Kommersant, citant plusieurs sources anonymes.

En juin 2011, la France et la Russie ont conclu, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, un contrat évalué à près d'1,2 milliard d'euros portant sur la livraison de deux portes-hélicoptères de classe Mistral, dont le premier devait être livré en novembre 2014. La vente de ces deux navires a connu de nombreux couacs, depuis cinq ans. En mai dernier, la France avait proposé une rupture de contrat à la Russie.

LIRE AUSSI:
Les Mistral, boulet de la diplomatie française

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article