Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

La France ce pays que l'on détruit et que l'on pille! Il faut tuer la capacité agricole de notre pays. Par Lucien Pons.

5 Juin 2017 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La République, #La nation ., #La mondialisation, #La finance dérégulée, #Agriculture, #AMERIQUE, #Le traité Transatlantique., #Le grand banditisme, #Les transnationales

La France ce pays que l'on détruit et que l'on pille!    Il faut tuer la capacité agricole de notre pays. Par Lucien Pons.

La France ce pays que l'on détruit et que l'on pille!

Il faut tuer la capacité agricole de notre pays.

Bonjour.

Notre pays est un pays agricole autosuffisant et exportateur net. Enfin il l’était ! La politique menée par l’instance supranationale qu’est l’Union Européenne consiste à éliminer l’agriculture dans notre beau pays. Les oracles du libre marché, les prédicateurs de la concurrences libre et non faussée, les tenant de la politique du désastre - qui ont pris les commandes en France et dans les autres pays de l’Union européenne - ne cachent pas leurs intentions. Afin d’assurer un maximum de bénéfices aux voleurs déguisés en hommes politiques ou en hommes d’affaires, chaque dominion de l’empire atlantique s’est vu attribuer une fonction économique précise. Il faut à tout prix installer cet esclavage moderne afin d’assurer la pérennité de la dictature des marchés. Le Royaume Uni est en charge de la finance. L’Allemagne est en charge de la production industrielle. L’Italie et l’Espagne sont en charge de l’agriculture. La France a comme seule fonction le tourisme !!! Dans ce contexte, la destruction de la capacité agricole de la France et de sa capacité industrielle est un impératif absolu. L’oligarchie qui dirige notre pays a programmé cette entreprise funeste depuis longtemps. Divers moyens sont utilisés pour y parvenir. La ratification du traité transatlantique en est un volet essentiel. L’abandon de toute décision politique d’importance est déléguée aux docteurs folamours qui officient à Bruxelles. La réforme territoriale avec ses désastres (disparition des communes et des départements qui sonnent le glas de la démocratie de proximité, la loi sur le foncier - la fameuse loi ALUR*, la loi sur le transfert des compétences à des instances dirigées à terme par des multinationales – la gestion de l’eau par exemple, …) va permettre toutes les prédations. La dette est l’arme fatale comme outil d’asservissement des peuples. La vente des biens communs (barrages, routes, services publics, santé, …) aux financiers, la vente de pans entiers de notre patrimoine aux intérêts étrangers (industries** et autres joyaux aux anglo-saxons et aux monarchies du Golfe) sont les butins de cette guerre sauvage et cruelle.

*un lien : ici

**La vente de l’entreprise stratégique Alstom à Général Electric. Le géant américain avait promis lors de la prédation de conserver les emplois, un plan de licenciement de 760 personnes est annoncé !!!! Des liens ici, ici, ici.

La vente de nos terres agricoles au Qatar est un exemple de pillage!

Rappelons-nous quand même que :

  • Le Qatar et l’Arabie Saoudite sont les premiers pourvoyeurs de terroristes au monde.
  • Le Qatar et l’Arabie Saoudite sont les premiers clients de l’industrie de l’armement en France.
  • Le Qatar et l’Arabie Saoudite sont les premier partenaires des pays de l’axe atlantique pour déstructurer et piller les pays du Moyen Orient qui refusent le diktat du Nouvel Ordre mondial.
  • Le Qatar et l’Arabie Saoudite sont les premiers partenaires de la France pour faire la guerre aux gouvernements légitimes dans cette région sensible.
  • Grace à leur mansuétude nous pouvons soutenir les terroristes takfiris de la pire espèce en Syrie. Il faut ensuite les combattre sur le sol national lorsqu’ils veulent mettre notre pays à feu et à sang par des attentats meurtriers.

C’est vrai que l’orient est compliqué. C’est peut-être cela qui explique le grand écart permanent de la politique étrangère française vis-à-vis de ces états si peu démocratiques. C’est peut-être cela qui a permis à notre éminent ministre des affaires étrangère en octobre 2012 d’affirmer « Qu’Al Nosra (Al Qaeda en Syrie) faisait du bon boulot en Syrie » . Pour rester dans les célèbres citations de cet homme politique qui marquera notre histoire, il faut rappeler celle-ci: « Bachar El Assad ne mérite pas de vivre ». Ces quelques rappels affichent clairement les intentions du gouvernement profond français de tout mettre en œuvre pour assassiner ce chef d’état non aligné.

Vous trouverez ci-après deux articles et deux pétitions concernant ces sujets.

Bien cordialement

Lucien Pons

Article n°1 Les éleveurs français dans le viseur de Bruxelles. Par Gérard Le Puil dans l’Humanité.

Nous avons fait état, ces jours derniers, des difficultés rencontrées depuis des mois par les éleveurs français dans les trois importants secteurs que sont le lait de vache, la viande bovine et la viande porcine pour cause de prix anormalement bas. Désormais ces trois filières risquent des procès intentés par la Commission européenne pour entrave à la libre concurrence.

[…]

La suite : http://www.humanite.fr/les-eleveurs-francais-dans-le-viseur-de-bruxelles-594974

Article n°2 Quand la France vend ses terres agricoles au Qatar.

« Vendre notre plus beau patrimoine au Qatar », propriétaire du PSG, est « une énorme faute ». Léonce Vilbert, ancien élève d’AgroParisTech, exprime sa colère dans une pétition en ligne, après avoir appris que le club de foot du PSG aurait choisi selon Le Parisien, de déménager son centre d’entraînement et de formation sur le site de son ancienne école d’ingénieurs agronomes.

Il faut dire que le site abritant AgroParisTech, mis à la vente par l’État, n’est pas anodin. Situé à Thiverval-Grignon, à 30 kilomètres de Paris, il comprend notamment un château Louis XIII, de nombreux bâtiments d’époque, un parc de 291 hectares et une ferme d’expérimentation sur 219 hectares.

En lieu et place, rapporte Le Parisien, le PSG prévoit 18 terrains de football, un stade de 5 000 places et un parking de 1 000 places, pour une enveloppe globale de 300 millions d’euros. Une artificialisation des sols dénoncée par la chambre d’agriculture d’Ile-de-France : dans un communiqué publié le 14 décembre 2015 relatif au projet du PSG, elle affirme faire « front pour éviter la consommation de terres agricoles »

[…]

Pour lire la suite suivez ce lien

La pétition : Halte à la vente du patrimoine scientifique français au Qatar

Au lendemain des attentats et à l'occasion de la Cop21, plus d’une centaine de chefs d’Etats s’acheminent vers Paris, pour proposer des solutions d'adaptation au réchauffement climatique. Notre Pays possède à Grignon un centre historique de la recherche agronomique, dédié à une agriculture durable, respectant les ressources, la souveraineté alimentaire, à une agriculture à énergie positive et puits de carbone. Or dans le même temps, l'Etat français veut vendre ce domaine historique, avec son château Louis XIII, son parc de 300 ha, ses amphis, ses laboratoires, ses champs d'expérimentation, au Qatar … pour y implanter le centre d'entraînement du PSG ! Il faut empêcher cette énorme faute de vendre notre plus beau patrimoine au QATAR ! Les générations futures nous le reprocheront. Sans compter l'immense gaspillage d'argent public investi dans cette structure !

[…]

Pour accéder à la pétition cliquez sur le lien .

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article