Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Erdowie, Erdowo, Erdogan. Le sultan turc impose son autorité aux européens!!!

30 Mars 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La Turquie, #AMERIQUE, #l'Allemagne, #La France, #Europe supranationale, #La Syrie - La Libye - l'Iran -, #La guerre en Syrie - depuis le 20 août 2013, #La Russie, #Daesch, #Terrorisme

Erdowie, Erdowo, Erdogan

Erdowie, Erdowo, Erdogan. Le sultan turc impose son autorité aux européens!!!

Erdowie, Erdowo, Erdogan

Le 28 mars 2016

Le ministère des Affaires étrangères de la Turquie a convoqué l’ambassadeur allemand Martin Erdmann à cause d’un clip satirique diffusé lors d’une émission humoristique «Extra-3» par la chaîne ARD. Le clip était accompagné d’une chanson intitulée « Erdowie, Erdowo, Erdogan».+

Selon Der Spiegel le clip en question est consacré au président turc Recep Erdogan.

La chanson évoque notamment des journalistes qui, en cas d’une présentation négative de l’activité du président turc, risquent de se retrouver en prison.+

L’année dernière, le directeur de publication du quotidien Cumhuriyet Can Dündar et le chef du bureau d’Ankara Erdem Gül qui investiguaient au sujet des livraisons clandestines des armes aux djihadistes syriens par les services spéciaux turcs, se sont fait arrêter accusés d’espionnage.+

C’est loin d’être l’unique exemple de la Turquie ne respectant pas « la liberté d’expression et la démocratie ». Les journalistes essayant de dire la vérité, qui ne convient pas au gouvernement turc, périssent avec une fréquence particulièrement élevée. И это далеко не единичный пример того, как Турция «уважает свободу слова и демократию». Le 27 décembre 2015 un journaliste-reporter syrien Naji al Jerf a été abattu. L’assassinat a eu lieu dans la ville de Gaziantep près de la frontière avec la Syrie. Au moment du meurtre il tournait un documentaire sur des crimes de l’EI en Syrie.+

Hrant Dink , un autre journaliste turc d’origine arménienne, directeur de publication et le chroniqueur en chef de l’hebdomadaire Agos et leader d’opinion de la communauté arménienne de Turquie a été tué par un nationaliste turc le 19 janvier 2007 à Istanbul. Comme tout le monde sait, le génocide des arménien n’est pas reconnu par la Turquie.+

Tirez vos conclusions.

Erdogan a eu de très bons prof en matière d’écrasement de la liberté de pensé, il a mal placé pour se vexer quand on lui dit la vérité.+

Gueorgui Morozov, rédacteur en chef de Novorossia Today

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article