Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Vers un contrôle des entreprises françaises et européennes par les Etats-Unis.

27 Avril 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La finance dérégulée, #La République, #La nation ., #Europe supranationale, #Le traité Transatlantique., #Les transnationales, #La mondialisation

Vers un contrôle des entreprises françaises et européennes par les Etats-Unis.

Vers un contrôle des entreprises françaises et européennes par les Etats-Unis.

Juliette Guilluy·dimanche 7 février 2016

Dans une logique de mondialisation imposée par l’ultra-libéralisme, je vais vous parler d’un autre outil fort sympathique mis en place dans le cadre des professions comptables et d’audit. Les Normes IFRS. Mots ou maux barbares voulant dire en français normes internationales financières, et ultra dangereuses pour la survie de nos entreprises françaises et Européennes.

Ces normes sont imposées par les Etats-Unis, mais ne l’appliquent pas chez eux.

Ces normes permettent aux Etats-Unis d’accéder à des informations stratégiques concernant nos sociétés françaises et Européennes.

La PCAOB, organisation créé suite à une loi américaine est chargée de superviser les audits des entreprises cotées. L’audit étant une expertise aboutissant à un état financier ou le bilan d’une entreprise si vous préférez.

Elle est également chargée de transmettre ses informations aux services de renseignements américains depuis la mise en place du patriot acte sur le sol Américain.

Des membres de cette PCAOB sont issus directement du FBI et de la CIA et de plus n’ont aucune formations et expériences en matière d’audit et certains membres ont eu des démêlés avec la justice américaine.

Il y a une main mise de la PCAOB qui détient l’organe de réglementation internationale en matière d’audit des entreprises cotées et de leur filiales. En effet ces audits ne sont accessibles que par très peu de cabinet d’audit car la PCAOB y veille et fait barrière a des firmes d’audit non américaines.. Nous citerons les plus connus américains pour la plupart : KPMG, Delloite, Pricewaterhouse…….et très peu de cabinet sur le sol Européen ne dépendant pas de Capitaux américains.

Les Etats-Unis sont donc au courant de toutes les stratégies financières de nos sociétés sur le sol Européen.

Cet outil qu’est la norme IFRS :

-permet d’établir le bilan d’une société

- permet d’évaluer le patrimoine d’une société en fonction de données transcrites par le biais de cette norme. Ces données sont :

* sa valeur en fonction des marchés financiers.

* contrats que la société ambitionne ou en cours

*Détails des coûts par exemple pour la recherche et développement concernant un brevet.

* Etc….

Les Etats-Unis se retrouvent donc avec toutes les informations stratégiques des entreprises Européennes… La trahison naissant de la confiance… A vous d’en tirer les conséquences.

De plus si le TAFTA devait être voté au niveau Européen ses normes IFRS en seraient la continuité.

Enfin en suivant la logique de l’évaluation du patrimoine en fonction des marchés financiers imposé par les IFRS, étant donné que les marchés financiers sont catastrophiques en ces temps de chaos… Nous allons donc nous retrouver dans les mois qui arrivent avec des bilans de sociétés Européennes et françaises en pleine chute libre quant à la valorisation de leur patrimoine.. Leurs patrimoines étant valorisé suivant les marchés financiers.. Parce que la valeur réelle est devenue une valeur financière grâce à ce doux mécanisme. Ou autre traduction si vous préférez, L’Europe a donné son patrimoine concernant ses grandes entreprises aux marchés financiers… Le cercle est fermé les règles de survie de tout un continent concernant son économie ont été volé par l’aval de l’Europe…….. Un cheval de troie…. Une arme de guerre financière américaine au sein même de toutes les sociétés françaises et européenne….

Juliette Guilluy

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article