Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Union Européenne: à propos des travailleurs détachés...

20 Juillet 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La finance dérégulée, #Europe supranationale, #La mondialisation, #Les transnationales, #l'horreur économique, #Le grand banditisme, #Terrorisme, #Le fascisme

Publié par El Diablo

 

Union Européenne: à propos des travailleurs détachés...

...En parlant de lutte des classes, ce ne sont pas les travailleurs détachés qui viennent bouffer le pain des Français. C'est l'UE qui, par l'une de ses directives réactionnaires, a créé le moins disant légalisé pour satisfaire le capitalisme. L'UE n'est qu'un outil au service du capitalisme. Vouloir l'humaniser, la rendre plus sociale, revient à vouloir aussi réformer la social-démocratie qui gère le capitalisme loyalement dans toutes les parties du monde. On ne réforme pas le capitalisme et ses soutiens, on le combat. Pour une politique de paix et de progrès, pour une politique de solidarité internationaliste.

C'est ce que déclarait la CGT autrefois lorsque le PS de l'époque au gouvernement faisait voter l'adhésion de la France au Marché commun déjà libre et non faussé. Pourquoi les tenants gauche dite radicale d'aujourd'hui l'ont oublié? Parce qu'il faut faire jeune à tout prix et surtout recevoir l'aumône de Bruxelles en demeurant dans un Parlement européen croupion?

Car en fin de compte, les catégories populaires, les plus exposées au joug capitalisme, ne font aucune différence dans les institutions européennes et qui fait quoi à l'intérieur. A vouloir s'engloutir dans ce marais, la bête immonde ressurgit imanquablement et ce ne sont pas les meilleurs propos qui vont la combattre. Mais des actes forts et sans ambiguité dans la cité ou les entreprises. Les lois Macron et el Khomri -ce ne sont qu'un exemple hélas- ne sont que l'application en France des directives de Bruxelles. Et ne pas le dire est une faute.

J'écris cela un 14 juillet 2016 et pas pour passer le temps.

 

Roger Colombier

sur son blog

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article