Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

A propos d'enfants syriens, nos médias se font rares à évoquer la décapitation d'un gosse par un groupe djihadiste armé par les Etats-Unis. Par Jean Lévy.

21 Août 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #AMERIQUE, #La Syrie - La Libye - l'Iran -, #La guerre en Syrie - depuis le 20 août 2013, #La Russie, #Terrorisme, #Daesch

Les membres du mouvement Nour al-Din al-Zinki ont égorgé un enfant d'une dizaine d'années dans la ville d'Alep. ©AF

Les membres du mouvement Nour al-Din al-Zinki ont égorgé un enfant d'une dizaine d'années dans la ville d'Alep. ©AF

A propos d'enfants syriens, nos médias se font rares à évoquer la décapitation d'un gosse par un groupe djihadiste armé par les Etats-Unis. Par Jean Lévy.

Un groupe rebelle soutenu par les Etats-Unis a annoncé mercredi mener une enquête après la diffusion d'une vidéo montrant la décapitation d'un jeune garçon par un homme identifié comme appartenant à son mouvement.

Les images d'un combattant découpant au couteau la tête du garçon atteignent le niveau d'atrocité de celles qu'a diffusées l'État islamique au cours des trois dernières années.

D'autres images montrent le garçon avant sa mort, à l'arrière d'un pick-up et des hommes l'accusant d'appartenir à un groupe de Palestiniens combattant au côté des forces de Bachar al Assad.

Enquête de Washington

« Voici un prisonnier de la Brigade Quds. Ils n'ont plus d'hommes, alors ils nous envoient des enfants », dit l'un des hommes. « Ce sont tes chiens, Bachar, les enfants de la brigade Quds », lance un autre homme.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, ces hommes appartiennent au Mouvement Nouraldine al Zinki, un groupe rebelle qui a reçu des équipements américains, notamment des missiles TOW.

Un porte-parole du département d'État a dit que Washington enquêtait sur « ces informations répugnantes » et que ses livraisons d'équipements seraient suspendues si les faits étaient avérés.

"canempechepasnicolas" :

Ainsi, les Etats-Unis reconnaissent fournir les missiles les plus perfectionnés à des groupes, qualifiés de "modérés" par nos médias, dont les combattants "découpent au couteau la tête du garçon atteignent le niveau d'atrocité de celles qu'a diffusées l'État islamique au cours des trois dernières années..."

Comment après cela, croire encore à l'indépendance de nos médias et aux professions de foi démocratiques des dirigeants US ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article