Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

La France invertébrée et anti-chrétienne. Par Alexandre Artamonov (Pravda France)

23 Novembre 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #Comité pour une Nouvelle résistance, #Histoire, #La nation ., #Europe supranationale, #La France, #AMERIQUE, #La mondialisation, #L'OTAN., #La Russie, #La Syrie - La Libye - l'Iran -, #Les transnationales

La France invertébrée et anti-chrétienne

La France invertébrée et anti-chrétienne. Par Alexandre Artamonov (Pravda France)

 

Un ami et un compagnon d’armes – André Michel Chanclu – m’a fait parvenir, par l’entremise de Françoise Compoint, une information qui m’a fait, je vous avoue, tiquer ! Lisez par vous-mêmes :

On sait que la Russie n’est pas une démocratie, on sait que la Russie est un régime instable et dangereux. La question posée c’est : est-ce qu’on doit continuer à provoquer les Russes, à refuser toute espèce de dialogue avec eux en les poussant à être de plus en plus violents, agressifs, et de moins en moins européens?

signé François FILLON.

Intéressant, non ? Je me demande bien quelle serait la réaction émotionnelle de ce cher François lorsqu’il regardera dans l’azur nordique remplissant les yeux d’un Poutine. Lui répétera-t-il ouvertement : « Vous êtes instable et dangereux, cher Ami ! » ? Les politiciens français sont-ils juste de petits apparatchiks, des nantis d’un régime qui a fait son temps qui observent le monde du haut de leur clocher villageois croyant que la planète Terre doit se presser à leurs portes ?

Vous savez, M. Fillon, vous êtes d’une désobligeance parfaitement indigène et indigeste! Et je recommanderais vivement au service de la Présidence russe de faire très attention à vous lorsque vous serez élu Président de la Cinquième République, faute de mieux, et serez de passage au Kremlin. Mais, à la différence d’un Donald Trump qui est peut-être grognon, mais est à même d’enfoncer le clou et de gueuler aussi fort que même les Séoudiens en tombent du haut de leurs minarets, à la différence de ce gros plein de soupe, dis-je, M. Fillon est tout douceur, tout miel : il a un discours réservé à ses ouailles domestiques, un autre qu’il tient à l’étranger, etc.

Vous savez, ce n’est pas de la politique : c’est de l’inconséquence dont la France pâtit, de ce double jeu style Macron lèvres pincées, « béni-oui-oui » qui est de mise à partir du temps du départ du Général De Gaulle. Les invertébrés se vendent à la pelle et pullulent, tels des têtards de marais dans les couloirs de l’Assemblée : très peu d’entre eux peuvent se gargariser d’être mâles. Et la belle Marion semble être entourée de mollusques sans méninges ni ossature.

Je veux bien croire à l’avènement de Fillon qui sauverait la République, mais injurier une grande nation continentale avant même d’avoir pris ses responsabilités relève d’un cas de myopie aggravée impardonnable chez un ex-premier ministre.

J’en déduis que Fillon est aussi atlantiste que Juppé ou Sarko. Que la France va continuer à s’écraser devant l’Amérique Trumpée (pourvu qu’elle ne soit pas trompée par ses espérances) – bref, qu’il s’agit d’un être atone qui n’arrive pas à la cheville de Marine. La Russie peut se passer des compliments de Fillon, mais jamais Poutine ou Medvedev ou le speaker de la Douma n’aurait eu le front de s’exprimer en public sur bien de choses qui émaillent le passé de la Cinquième République. Sans parler d’insulter Paris ou faire des jugements de valeur sur le caractère gaulois.

Dommage ! Grosse déception. Je dirais également qu’il y a un point très important en passe d’échapper aux observateurs français puisque ni Le Figaro ni Le Monde n’en font état : il s’agit de la loi anti-russe discutée au Parlement Européen. Le couperet tombera le 23 novembre prochain : si la loi est adoptée, les Européens n’auront plus le droit d’écouter ou lire ou regarder les médias russes jugés aussi extrémistes et propagandistes que les exhortations fanatiques de DAESH. Le Rideau de Fer s’abaissera de nouveau sur l’Europe. A ma connaissance, Angela Merkel a demandé de faire voter aussi la défense pour les autorités russes de sponsoriser une promotion agressive des valeurs chrétiennes. Si-si ! Vous avez bien compris : l’Europe se met en guerre contre le monde chrétien. D’où ma nouvelle lecture de la Syrie : on se rappelle bien que lors des bombardements alliés ou des attaques de DAESH les chrétiens étaient les premiers à périr. Et le silence médiatique fut des plus absolus en Europe.

A titre de conclusion générale je dirais que l’Europe lance une anti-croisade chrétienne et que la seule personne digne de porter la culotte en France semble être Marine Le Pen ou sa nièce Marion à l’avenir. Sic.

Alexandre Artamonov

Pravda France

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article