Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Lettre à des camarades qui s'obstinent à avaler une propagande imbuvable. Par Pierrick Tillet

28 Décembre 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #Comité pour une Nouvelle résistance, #Europe supranationale, #La France, #AMERIQUE, #L'OTAN., #Ukraine, #La République, #La Russie, #La nation ., #Terrorisme, #La Syrie - La Libye - l'Iran -, #La Turquie, #La guerre en Syrie - depuis le 20 août 2013, #Daesch

Lettre à des camarades qui s'obstinent à avaler une propagande imbuvable

ILLUSTRATION
Je suis Charlie à Alep (source Huffington Post)

Autour de moi, pendant le siège d’Alep-est, combien d’amis proches, ou même moins proches mais néanmoins amis, submergés par une émotion fabriquée, ont cru et reproduit inconsidérément une grossière propagande médiatique ?

Alep-est a été libérée de ses faux “rebelles modérés”, mais réellement islamistes, et la propagande occidentale mainstream est en train de voler en éclat.

Les civils innocents du quartier assiégé se sont précipités vers la zone tenue par les forces loyalistes et préparent les fêtes de Noël avec leurs voisins d’Alep-ouest.

Les jiihadistes n’ont pas été massacrés sur place, mais expulsés en autobus sous contrôle de la Croix rouge.

Et les témoins-martyrs appelés à la rescousse par nos “journalistes” enfiévrés — la petite Bana, Ismaël le casque blanc protégé de Yann Barthès, l’américain Bilal Abdul Kareem, et deux ou trois autres sources d’information garanties présentes sur site — se sont tous comme par enchantement volatilisés… quand on ne les retrouve pas en Turquie dans les bras de Recep Tayyip Erdogan (Bana) ou paradant aux côtés d’islamistes armés jusqu’aux dents (Bilal Abdul Kareem).

Bana_Erdogan.png
Bilal_Abdul_Kareem.png

Vous étiez Charlie, vous voilà Alep embarqués dans le même fiasco de la compassion télécommandée

Comment avez-vous pu vous laisser enfumer de la sorte, camarades ? Sans doute peut-être parce que ce déluge de propagande était si outrancier et cousu de fil blanc que paradoxalement on ne parvenait plus à imaginer qu’il puisse être faux.

Mais tout de même, n’y en avait-il pas parmi vous qui soient restés assez lucides pour percevoir ces grossières manipulations et alerter les autres ? Je pense à des personnalités suffisamment au fait du monde de l’information et de ses coups tordus : Julien Salingue, le fondateur d’Acrimed (Action-Critiques-Médias), Edwy Plenel, le fondateur de Mediapart, tous les deux mes amis Facebook ou Twitter.

Eh bien, non. Julien Salingue a cru devoir se fendre — sur un site bien mal nommé “Résister à l’air du temps” —  d’une lettre dégoulinante de commisération déplacée adressée « à un “camarade” qui s’obstine à justifier l’injustifiable » :

Lettre à des camarades qui s'obstinent à avaler une propagande imbuvable. Par Pierrick Tillet

Et Edwy Plenel en a profité, avec son compère François Bonnet, pour dézinguer stupidement Mélenchon… tout en se défendant — ben, tiens ! — d’être atlantiste !

Lettre à des camarades qui s'obstinent à avaler une propagande imbuvable. Par Pierrick Tillet

La propagande de l’empire est en train de retomber comme mauvais soufflé. Il y eut dans Alep une situation de guerre douloureuse, mais qui ne correspondait pas au spectacle larmoyant qu’on voulait nous vendre. Des voix montent enfin, qui dénoncent la supercherie. L’indigeste brouet était pourtant patent depuis longtemps, depuis qu’il était évident que le vieil empire dominant poussait très fort ses cris d’orfraies sans avoir la moindre intention d’intervenir sur le terrain (ou alors en catimini et du mauvais côté), signe d’impuissance et du désarroi des vaincus.

Et vous, mes chers amis, dont la bonne foi ne peut pourtant être mise en doute, vous voilà à nouveau en pleine confusion, cocus des bons sentiments frelatés. Vous étiez Charlie défilant derrière le gratin faux-cul du clan impérial, vous voilà Alep embarqués dans le même fiasco de la compassion télécommandée par une propagande imbuvable. En tirerez-vous jamais leçon ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article