Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Bonjour. John Berger, ce grand écrivain qui n'avait "rien contre la lutte armée", est mort

4 Janvier 2017 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #Comité pour une Nouvelle résistance, #Histoire, #La nation ., #La France, #L'OTAN., #AMERIQUE, #La République

Bonjour. John Berger, ce grand écrivain qui n'avait "rien contre la lutte armée", est mort

Bonjour.
John Berger, ce grand écrivain qui n'avait "rien contre la lutte armée", est mort
 

John Berger est mort le 2 janvier 2017 à Paris.

Il vivait en Haute-Savoie et c’était un ami de Walter Bassam. 

Nous avons eu l’occasion de le croiser et de l’entendre dans nos déplacements au plateau des Glières.

Nous pouvons également retrouver ses paroles de Résistant dans le film de Gilles Perret « Walter retour en Résistance ».

C’est la force de l’engagement de ces personnes hors du commun qui nous a incité à créer l’association « Comité pour une Nouvelle Résistance-CNR ». Nous avons eu la chance de connaître et de côtoyer de nombreux Résistants d’hier et d’aujourd’hui, ils nous ont permis de relever la tête. Ils nous ont autorisés à reprendre leurs idéaux et leurs combats. Ils nous ont soutenus pour entrer dans cette Nouvelle Résistance. Merci pour cet adoubement, merci de nous avoir accompagnés dans nos premiers pas.

C’est au nom des membres fondateurs, au nom des membres actifs, au nom des adhérents, au nom de tous les sympathisants de notre association que je présente mes condoléances à ses proches et à ses nombreux amis. 

C’est aussi l’occasion de rendre hommage encore une fois à un Résistant niçois – Louis Fiori s’est éteint le 22 décembre 2016 – qui nous a accompagné dans nos actions. Il était le parrain de l’association.

Bien cordialement

Lucien Pons Président de l’association « Comité pour une Nouvelle Résistance-CNR »


NOTA : Vous trouverez ci-après le communiqué de notre association en hommage à Louis Fiori

 

Hommage à Louis Fiori.

 

Nous sommes nombreux à porter le deuil de cet homme d’exception qui s’est éteint dans la nuit du 22 au 23 décembre 2016. Sa joie de vivre, sa disponibilité, son engagement total pour apporter le progrès social, ses combats politiques en faveur des causes humanistes, sa lutte permanente pour la paix et pour la bonne entente entre les peuples, …, vont manquer terriblement à tous.

L’association « Comité pour une Nouvelle Résistance – CNR » perd un des membres fondateurs et perd un parrain prestigieux. Les deux parrains de l’association, Annie Lacroix-Riz et Louis Fiori, le 20 octobre 2010, sur la scène du cinéma « La Strada » à Mouans-Sartoux, lors d’une conférence spécialement prévue pour cet évènement, ont lancé notre association.

En mai 2011, Louis Fiori effectuait le long déplacement en car au plateau des Glières afin de porter haut les valeurs de la Résistance d’hier et d’aujourd’hui. De son propre aveu, il avait retrouvé un peu de sa jeunesse en retrouvant d’autres Résistants : Léon Landini, Stéphane Hessel, Pierre Pranchère, Walter Bassan, et bien d’autres encore.

Cette action substantielle à notre encontre lors de la création de l’association, était tout à fait naturelle pour lui. Elle s’inscrivait dans la longue liste des actions que Louis a mené en faveur de la Résistance, que ce soit pour garder intacte la mémoire ou pour faire vivre les acquis et les idéaux du Conseil National de la Résistance.

Il faut savoir que de nombreux élèves du département gardent en souvenir ses talents de conteurs, lorsque, à l’occasion de la quinzaine de la Résistance - co-organisée par le musée de la Résistance et le Rectorat de l’académie de Nice - il allait dans les lycées et collèges du département faire vivre la mémoire de cette époque trouble où des hommes se sont levés pour combattre la barbarie nazie. Louis était de ces hommes qui ont fait l’histoire et il en parlait très bien et très simplement aux jeunes générations.

Nous, membres actifs, adhérents ou sympathisants de l’association « Comité pour une Nouvelle Résistance-CNR », sommes très heureux et très honorés d’avoir eu parmi nous cet homme de cœur. Nous présentons toutes nos condoléances à sa famille et à ses proches.

 

Pour l’association « Comité pour une Nouvelle Résistance-CNR »,

Le président, Lucien PONS.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article