Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Dans les géoles du régime putschiste et fasciste d'Ukraine. Alerte maximale pour Rafael Luzvarghi, prisonnier brésilien torturé . La mobilisation de tous est essentielle !!!

26 Janvier 2017 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #Comité pour une Nouvelle résistance, #Europe supranationale, #La France, #AMERIQUE, #La Russie, #La République, #La nation ., #Terrorisme, #Les média, #Le traité Transatlantique., #Le fascisme, #Ukraine, #le nazisme

Dans les géoles du régime putschiste et fasciste d'Ukraine.  Alerte maximale pour Rafael Luzvarghi, prisonnier brésilien torturé . La mobilisation de tous est essentielle !!!
Dans les géoles du régime putschiste et fasciste d'Ukraine.  Alerte maximale pour Rafael Luzvarghi, prisonnier brésilien torturé . La mobilisation de tous est essentielle !!!

Bonjour.

Dans les geôles du régime putschiste et fasciste d’Ukraine, le prisonnier brésilien Rafael Luzvarghi a besoin de la mobilisation de tous.

 

Dans les années 1970, après les coups d’état de Pinochet au Chili et de Vidéla en Argentine, bien que fomentés par les services secrets étasuniens, l’information n’étant pas libre comme aujourd’hui donnait quand même des nouvelles importantes sur l’ampleur de la répression dans ces deux pays. Les fameux escadrons de la mort étaient dénoncés !

Par exemple l’assassinat de monseigneur Oscar Roméro archevêque de San Salvador le 24 mars 1980, alors qu'il célébrait la messe, a été dénoncé mondialement. Même si ce fut beaucoup moins couvert que l’assassinat du prêtre polonais Jerzy Popiełuszko assassiné le 19 octobre 1984. Il était l’aumônier du syndicat Solidarność.

Il faut reconnaître que dans les années 1970 les médias dénonçaient les assassinat des opposants aux dictatures chiliennes et argentines. Nous avions connaissance des exactions perpétrées par les officiels de ces régimes. Au Chili « L'Estadio Nacional de Chile » à Santiago, utilisé dès le 12 septembre 1973, pour en faire un camp de concentration, de tortures et d’exécutions était connu. De même en Argentine l’école mécanique de la marine deviendra la sinistre réalité de la barbarie. Dans les deux cas l’opinion internationale utilisa entre autres les coupes du monde de 1974 en Allemagne de l’ouest et de 1978 en Argentine pour défendre la dignité humaine.

Amnesty international (créée en juillet 1961 à Londres) venait de naître et proposait des actions auprès des prisonniers politiques. La règle pour un groupe d’action était de s’occuper chaque mois d’un détenu en amérique latine et d’un détenu dans le bloc de l’est. Nous écrivions aux diverses ambassades. Ces lettres eurent pour effet de faire connaître ces détentions et ces tortures. Les pays concernés craignaient par-dessus-tout ce genre de révélations. Pour avoir participé activement à ces actions dans les années 1970, j’ai reçu dans les annnées 1980 des courriers de chiliens et d’argentins, libérés par ces mobilisations.

De nos jours on est loin de tout cela. La communauté internationale - l’Empire du bien - apporte une aide sans condition à ce gouvernement putschiste de Kiev. Notre gouvernement bien que signataire des accords de Minsk continue à soutenir le gouvernement ukrainien et ses nazis. L’Union Européenne fait de même. L’OSCE reste étrangement muette… Il est scandaleux que nos impôts servent à soutenir ces criminels…

Ces remarques me poussent à alerter tous mes contacts afin d’exercer une pression pour la libération des prisonniers politiques des geôles ukrainiennes. En particulier de ce courageux brésilien qui reprend le flambeau des brigades internationales, lorsque leur lutte contre le franquisme en Espagne permit de défendre et de porter haut la dignité humaine.

Aujourd’hui nous sommes tranquilles au quotidien. Nous ne risquons pas encore pour nos vies ou celle de nos proches. Nous déléguons, dans le meilleur des cas nos combats auprès de ces combattants pour la liberté.

Notre indignation morale, toute réelle qu’elle soit, doit s’accompagner d’une aide pour ces valeureux individus pétris de liberté et d’idéal. Nos leur devons bien quelques minutes pour alerter et interpeller les autorités concernées.

Faites votre devoir, téléphonez, écrivez, pour exiger justice et liberté pour Rafaël Lusarghi ! Merci

Afin d'apporter plus de renseignements sur l'enlèvement, l'incarcération, la torture, puis la condamnation de Rafaël Lusvarghi par les hommes de main de la junte de Kiev, je vous transmets trois messages.

Le premier message est tiré d'un blog russe. J'ai utilisé la traduction automatique, veuillez m'en excuser.

Mais l'urgence est là: les nazis au pouvoir à Kiev ne respectent rien. Ils agissent au mépris des conventions internationales. Ils agissent au mépris des accords de Minsk. ils réalisent ce genre d'exaction dans l'indifférence générale pour ne pas dire plus.

Notre devoir à tous est d'informer, D’informer et d'informer encore.

Notre devoir à tous est de solliciter les autorités compétentes afin de faire pression sur les nazis de Kiev que les occidentaux soutiennent.

Il m'est insupportable de constater que mes impôts servent à soutenir et a financer ces criminels, passibles comme leurs prédécesseurs de 1945 d’un tribunal de Nuremberg.

Intervenez auprès des organismes ci-dessous:

1 / MISSION DE L'OSCE EN UKRAINE :

  • 26 Turhenievska Street, 01054 Kyiv, Ukraine
  • Tél: (+38) 044 392 08 00
  • Fax: (+38) 044 390 00 75

Mail : smmua@osce.org

2 / CROIX ROUGE EN UKRAINE :

3 / AMBASSADE DU BRESIL EN UKRAINE :

 

Il y a aussi le mail du Ministère brésilien des affaires étrangères ici : Relacoes exteriores

4 / Amnesty International

76 bd Villette, 75949 PARIS CEDEX 19, tel: 01 53 38 65 65.

 

5 / Ministère français des Affaires étrangères.

37 quai d'Orsay 75351 Paris, tel. (33) (0)1 43 17 53 53

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/ukraine/evenements/article/ukraine-appel-du-groupe-de-contact-trilateral-de-minsk-a-un-cessez-le-feu-21-12

 

Bien cordialement

Lucien PONS

 

Trois messages.

 

 

  1. Message du blog russe.

Les Escadrons de la mort ukrainiens enlèvent illégalement un citoyen du Brésil. Le 07/10/2016

Junte de Kiev capturé illégalement le Lusvarghi brésilien Rafael dans le Donbass miliciens +

Dans la matinée du 6 octobre, Kiev junte illégalement détenu célèbre brésilien bénévoles qui se sont battus pour les résidents du Donbass à 2014. Il a combattu dans le détachement de Cosaques Paul Dremova bataillon « fantôme ». Il part ensuite à la milice DNI. Un an auparavant, en octobre de l’année 2015, Rafael dit qui se retire dans les rangs de la milice et est allé au Brésil. Selon les informations que dont nous disposons, il voulait aller se battre en Syrie.

https://www.youtube.com/watch?v=K3bfb2njMyw&feature=youtu.be

 

La suite à lire ici :

http://lucien-pons.over-blog.com/2017/01/les-escadrons-de-la-mort-ukrainien.enlevent-illegalement-un-citoyen-du-bresil.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

L’article original: escadrons de la mort ukrainien enlèvement un citoyen du Brésil http://tsargrad.tv/article/2016/10/07/ukrainskie-karateli-pohitili-grazhdanina-brazilii

 

Deux messages d’Erwan Castel, volontaire français en Novorussia.

 

  1. Un prisonnier torturé. Alerte maximale pour Rafael Luzvarghi !


Voilà plus de 3 mois que le volontaire brésilien Rafael Luzvarghi qui avait rejoint les rangs des milices du Donbass en 2014 et 2015 est enfermé dans les geôles du SBU ukrainien...

La situation humanitaire de cet homme est devenue dramatique, battu régulièrement il a été encore ces derniers jours torturé et gravement blessé dans l'indifférence générale des autorités ukrainiennes et brésiliennes. Sa vie est en danger !

Il nous faut réagir massivement et urgemment pour aider cet homme généreux qui a suivi l'appel de son coeur en 2014.

Plus les messages d'alertes seront nombreux et plus Rafael aura une chance de voir les autorités gouvernementales et humanitaires venir le sortir de son enfer !



https://2.bp.blogspot.com/-zwXLfH3IPlw/WB65Wp4rjmI/AAAAAAAAz0k/klQwZvV1WcAy-iVgP1GJSvmZ0yEUw1gzACPcB/s640/rafael%2B01.jpg
 

Pour Rafael, la situation est aujourd'hui devenue urgente et vitale, et nous demandons à chacun d'alerter au maximum à son niveau, par ses réseaux, les organismes et les militants qui sont autour d'eux : Croix Rouge internationale, OSCE, Droits de l'Homme etc... et bien sûr toujours les autorités du Brésil, même si elles n'ont rien fait jusqu'à aujourd'hui pour obtenir son extradition.

 

Merci par avance de votre soutien, car plus les messages d'alertes seront nombreux et plus Rafael aura une chance de voir les autorités gouvernementales et humanitaires venir le sortir de son enfer.

 

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya

 

Message complet à lire : https://alawata-rebellion.blogspot.fr/2017/01/un-prisonnier-torture.html

 

 

  1. Autre message d’Erwan Castel. Jeudi 26 janvier 2017 sur cette condamnation.

13 ans de prison pour la Liberté du Donbass. Rafael Luzvarghi condamné à Kiev

https://alawata-rebellion.blogspot.fr/2017/01/13-ans-de-prison-pour-la-liberte-du.html

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article