Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Kiev la terroriste: Des criminels ukrainiens psychotiques et des complices occidentaux criminels. Par Erwan Castel.

6 Février 2017 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #Comité pour une Nouvelle résistance, #Europe supranationale, #La France, #AMERIQUE, #L'OTAN., #La Russie, #Ukraine, #le nazisme, #Terrorisme

dimanche 5 février 2017

Kiev la terroriste...

 

Des criminels ukrainiens psychotiques

et des complices occidentaux criminels

 

 
 
Au cours des premiers jours du mois de février 2017 le gouvernement de Kiev, dans un sursaut de rage excitée par des néo-conservateurs qui veulent paralyser la rhétorique anti-mondialiste de Trump, nous a fait la démonstration qu'il était resté depuis le Maïdan un pouvoir illégal et terroriste.
 
 
1 / Bombardement de populations civiles 
 
Le 2 février en soirée comme les jours précédents, l'artillerie ukrainienne engage de nouveaux pilonnages massifs des quartiers résidentiels de Donetsk.. Morts, blessés, destructions, pour tenter de terroriser la population et la faire fuir de sa ville. En vain...
 
 
 
2 / Assassinats par attentat
 
Le 4 février à 07h50, un nouvel assassinat par attentat à l'explosif est perpétré dans la ville de Lugansk, tuant le colonel Oleg Anaschenko, chef d'état major des milices républicaines de Lugansk, et un autre passager de sa voiture. 
 
3 / Destruction d’infrastructures civiles vitales
 
Toujours le 4 février, vers 14h30, un sabotage à l'explosif détruit des pylônes du réseau électrique haute tension, coupant l'alimentation électrique de la ville de Gorlovka des localités environnantes dans oublier les nombreuses mines de charbons, en pleine période de grands froids hivernaux.
 
 
 
 
 
Mais le pire peut-être dans tout cela, c'est que ces crimes de guerre quotidiens sont réalisées dans le cadre d'une opération spéciale dite "antiterroriste" !

 
2 février 2017, bombardement de Donetsk
 
Même si pendant cette nouvelle éruption militaire du front, la population du Donbass  les pertes civiles auraient pu être bien pires si les roquettes et les obus avaient frappé directement les habitations au milieu desquelles ils sont tombés, l'intention criminelle de Kiev reste intacte, bafouant toutes les conventions existantes sur la conduite de la guerre en zone habitée.
Le comportement  du Donbass où je vis aujourd'hui depuis 2 ans est exemplaire : courage, cohésion sociale, discipline, solidarité sont des piliers indestructibles qui permettent aux républiques de résister victorieusement à l'infamie qui s'abat quotidiennement sur leurs populations. 
 
A ce terrorisme militaire qui frappe Donetsk et Lugansk, se rajoute un terrorisme médiatique occidental qui cherche à inverser les responsabilités de l'offensive du 29 janvier, à cacher les bombardements sur les villes de la République de Donetsk, et à détourner exclusivement l'attention du public sur la situation humanitaire de la ville d'Avdeevka, sur fond de russophobie exacerbée.
 
Les occidentaux, dans leur immense responsabilité de cette crise ukrainienne, persistent et signent leur soutien affiché au pire gouvernement totalitaire apparu en Europe depuis la fin de la Seconde guerre Mondiale.
 
Comme le peuple syrien, le peuple ukrainien est instrumentalisé et celui du Donbass sacrifié sur l'autel des intérêts d'une ploutocratie amorale qui n'hésite pas, sous le masque hypocrite d'un droitdel'hommisme dogmatique et cynique, à user des pires méthodes criminelles pour arriver à ses fins cupides.
 
Dans ce drame du Donbass qui dure depuis bientôt 3 ans, les véritables coupables ne sont pas à Kiev, qui est devenu un théâtre de marionettes pathétiques, mais dans les réseaux affairistes et financiers qui dans l'ombre des palais et des banques continuent de mener le monde vers un chaos suicidaire.
 
Erwan Castel, volontaire en Novorosiya
 
Le martyre du Donbass continue 
dans une indifférence criminelle 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
*
*   *
 
S'il vous plaît, pour m'aider dans ce travail de réinformation
 
Si l'argent est le nerf de la guerre il est malheureusement également aussi celui de la réinformation pour laquelle j'ai décidé de me consacrer seul et à plein temps malgré une absence actuelle de revenus et une censure de mon travail par les agences de presse occidentales collabos ... et locales, obsédées par la recherche du monopole de l'information.
 
Merci d'envoyer vos contributions de soutien sur le compte référencé ci après à partir duquel sont envoyés des virements vers le Donbass
 
Observation : la plus petite somme (équivalent à celle d'un paquet de cigarette) est la bienvenue et vitale ici.
 
En vous remerciant par avance de votre soutien moral et matériel 
 
Bien à vous 
 
Erwan
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article