Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Deuxième intervention de René Isnard dans la polémique contre Lucien Pons.

10 Juin 2013 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #Les Antifafs.

Bonsoir,
  
Donc avec l'aval d'Henri Rossi, je diffuse sur cette liste quelques réflexions suite à la prétendue "analyse" qui a déclenché le courriel de Robert Vinocour ici-même, et que leurs auteurs ont la prétention d'appeler des "éclaircissements de fond". Je ne l'avais pas fait jusqu'ici : mais puisque "ce qui peut éclairer les engagements des membres de notre collectif, ou plus important, l'organisation qu'ils représentent, donc in fine l'objectif même de notre collectif, est de la plus haute importance pour nous tous",... "restons donc sur les faits et les paroles".
Vous trouverez également en PJ une réaction envoyée au Patriote.
  
Concernant le fond des choses, il faut préciser une fois de plus aux faux sourds qui en fait ne veulent pas entendre que le CNR06 n'a jamais voulu être un CNR historique-bis et que l'am du lancement de l'association n'a jamais ressemblé à rien de tel. La rancune remonte donc à loin et éclaire la vindicte d'aujourd'hui ( quelle hypocrisie dans ces termes :  "Bien évidemment cela ne justifie aucune vindicte ou paroles déplacées. Par exemple parler de déshonneur pour l'exposé de faits et affirmations avérées me semble excessif, mais nous avons aussi nous tous, militants, parfois usé de ces mots qui dépassent la pensée."
Car traiter quelqu'un d'"effroyable imposteur" n'est pas de la vindicte. Seuls nos "doctes" inquisiteurs ont le droit de se sentir attaqués quand on parle d'honneur. Evidemment, comme ils n'en ont pas, tout en croyant en avoir beaucoup, quand on les contredit, cela les touche...
 
NB : Les passages en violet sont extraits d'un courriel récent de H. Rossi.   
 
 Réponse au patriote de la part de René Isnard.

Bonjour,

Permettez-moi d’exprimer ma surprise devant la réponse que vous avez faite à un certain Richard Desserme.

Vous aviez signalé précédemment dans deux articles l’intérêt de ce colloque, qui réunissait un  « plateau » exceptionnel, a reçu le soutien ( documenté ) du Front de Gauche Grasse et a fait l’objet d’une parution sur Tam-Tam également. Et là, par votre réponse maladroite ( car elle souligne tout  de même que les intervenants ne peuvent être suspectés de connivences contestables ), vous pouvez donner à penser que vous accréditez les propos de M. Desserme.

Car vous devez savoir que cette « mise au point » a reçu de notre part une « mise au point en réponse », en PJ, qui démontre la manipulation opérée, comme trop souvent.

La prétendue « analyse de 6 mois de courriels » ne se fonde que sur une question, la Syrie, sur laquelle il est bien difficile de trouver des informations alternatives au « consensus officiel ». C’est ce qu’a voulu faire Lucien Pons. Et si au passage quelqu’un s’inscrit en faux contre une société « d’essence talmudique », tout laïc ne pourra que l’approuver.

Car il n’y a pas de « positions troubles et ambigües de Lucien Pons », ni de « face cachée ».  La « présentation » sur 6 mois de M.Desserme ignore délibérément toutes les autres prises de position,  ou les évènements organisés par Lucien Pons, exclusivement « de gauche ». Par exemple : 

-          La projection du film sur les Fralib, et une deuxième séance avec les grévistes eux-mêmes

-         Les conférences avec l’historienne Annie Lacroix-Riz 

-         Le colloque sur la privatisation d’EDF avec la CGT

-         Celui sur la privatisation de La Poste avec plusieurs syndicats

-         La projection en présence de Jacques Balbastre du DVD des « Nouveaux chiens de garde ».

-         La conférence avec le Front syndical de classe suivie d’une formation syndicale d’un jour avec cette même organisation

-         Les conférences précédentes avec Jacques Cotta       

etc, etc…

Au total, on ne peut donc jeter ainsi la suspicion sur un homme sur la foi des écrits contestables de quelqu’un qui ne représente que lui-même.

Cordialement

René Isnard

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nemo 27/02/2015 13:08

Mon pauvre Isnard!