Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Drôles de « poissons d’avril » ! par Jean LEVY

1 Avril 2014 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #Politique intérieure

PTCIMardi 1 avril 2014     

Drôles de « poissons d’avril » !

 

par  Jean LEVY

 

Vous, moi, l’ensemble des Français, sont la cible,  en ce jour du 1er avril, de « poissons » qui, par leur taille, feront date dans l’histoire de cette journée.

 

Le Président nous annonce urbi et orbi avoir choisi comme nouveau premier ministre, celui que les sondages (ou les sondeurs ?), présentent comme l’homme politique préféré des Français : Manuel Valls. Ses titres de noblesse, en la matière, il les tient de la confiance des militants socialistes consultés lors de la primaire organisée par PS en vue des élections présidentielles : en effet, son score de 5,5% lui permet de jouer aujourd’hui le rôle d’homme providentiel. Ses choix politiques d’alors, un alignement assumé sur les exigences du grand patronat, l’opposent au gauchisme revendiqué par l’heureux gagnant du tournoi François Hollande qui joue alors le rôle du Zorro social dont « le seul ennemi, c’est le monde de la finance »…

 

Et aujourd’hui, le Zorro d’alors choisit comme Premier ministre, le Zorro d’aujourd’hui,  que chacun qualifie de « Sarko du PS » …Et cela pas seulement sur son comportement et son avidité du pouvoir, mais sur ses choix sociaux et économiques et sa volonté d’apparaître comme le « chef » qui tranche dans le vif…

Ce « poisson d’avril » risque de laisser beaucoup d’arrêtes dans la gorge de ceux qui s’y laisseront prendre !

 

Mais  dans la « Valls » des ministres qui se prépare, la soupe de poisson risque de mal passer. Deux leaders étiquetés comme les leaders de la « gauche » du PS, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, déjà présents dans l’écurie Ayrault, le premier ministre de la Désindustrialisation et des Promesses non tenues, le second à la Baisse de la Consommation et aux Economies sociales, se retrouvent  parmi les plus exaltés, les plus fanatiques supporters du nouveau Premier ministre…N’est-ce  pas là un second poisson d’avril de taille que le PS offre à ses millions d’électeurs qui ont déserté ces deux derniers dimanches, les bureaux de vote ?

 

Autre poisson, celui des médias, tant de la télé que de la presse et des radios, tous comme un seul homme, ont l’art de présenter les résultats des élections municipales. C’est ainsi les maires PS qui ont bu la tasse, chassés par le suffrage universel, sont présentés comme des

« non élus », alors que ceux qui, n’étant pas sortant, n’ont pas conquis de mairie , tout en totalisant au premier tour, puis au second, des scores jamais atteints, avec des gains de voix considérables, sont qualifiés par les journalistes patentés de « battus » !

 

Tous ces « poissons » qui, malheureusement, ne se limitent pas au « Premier avril », font le quotidien de l’information du 1er janvier au 31 décembre. C’est la « pêche au gros », sans qualification d’origine (du grand large atlantique au salons du Medef, en passant par la Grand place bruxelloise et les rives de la Spree), qui constituent notre soupe quotidienne d’informations…

 

Et malgré  ce breuvage  (attention ! Poisson, usage externe !), les Français désertent toujours plus nombreux ces urnes à double fond, dont les rebouteux de la politique font sortir la carpe et le lapin des combinaisons politiciennes.

 

Jusqu’à quand ?

 

http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-droles-de-poissons-d-avril-par-jean-levy-123178182.html

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article