Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Hollande, Ayrault, Sécurité Sociale, "fin de vie"... (I). Le collectif "Indépendance des chercheurs".

23 Septembre 2013 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La sécurité sociale


Hollande, Ayrault, Sécurité Sociale, "fin de vie"... (I)

Le 22 septembre 2013, Le Monde
écrit « Renouvellement en profondeur du Comité d'éthique » se référant notamment à la nomination au Comité consultatif national d'éthique (CCNE) de « l'avocat et ami du président Hollande Jean-Pierre Mignard », ainsi qu'à la question de la « fin de vie » sur laquelle le Comité devra se prononcer prochainement. A la une de l'édition papier, le journal emploie le titre « Fin de vie, PMA : la gauche remanie le Comité d'éthique pour ouvrir le jeu » (PMA = procréation médicale assistée). Au même moment, Le Parisien rapporte « Sondage : les Français pessimistes pour l'avenir de la Secu ». Doit-on s'en étonner, alors que Jean-Marc Ayrault a annoncé des économies de six milliards d'euros sur le budget de la Sécurité Sociale, comme relevé dans notre article « Nice : Colloque sur la défense de la langue française »? Depuis des années, les médias rapportent l'existence un pourcentage croissant de français qui renoncent à des soins médicaux à cause de leur situation financière. Une évolution qui ne peut que fragiliser les malades de longue date et personnes âgées, alors que les budgets de leurs familles se trouvent également atteints et les organismes publics disposent de moyens de plus en plus exigus pour les prendre en charge. Or ce processus destructeur ne fait qu'empirer progressivement avec la logique de privatisation de l'économie et de délocalisations en vigueur depuis une trentaine d'années et soulignée encore dans nos articles « Hollande, Montebourg, privatisation de l'économie » (I) et (II). Le Parti Communiste déclare à propos du rapport récent de la Cour des Comptes « Sécurité sociale : la Cour des comptes se trompe de cible ». Mais il ne semble pas que François Hollande et Jean-Marc Ayrault aient la moindre intention de changer leur politique. Est-ce vraiment le moment de légaliser une forme quelconque d'euthanasie ? Quels garde-fous réels protègeront au quotidien la vie des personnes fragiles, démunies... ? Une question devenue de plus en plus grave et pressante, que nous avions déjà abordée il y a trois ans dans notre article « Euthanasie : une voie très dangereuse ». A tous les égards, la situation actuelle est encore pire.

[la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2013/09/22/hollande-ayrault-securite-sociale-fin-de-vie-i-49251.html]


et pour rappel (octobre 2010) :


http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2010/10/31/euthanasie-une-voie-tres-dangereuse.html

Euthanasie : une voie très dangereuse

Le 31 octobre, un auteur du Post
intitule « Les français pour une loi sur l'euthanasie à l'unanimité » son article faisant état, comme d'autres médias, d'un sondage Ifop pour Sud-Ouest Dimanche d'après lequel 94% des français seraient favorables à la légalisation de l'euthanasie. Un article de Sud-Ouest du 31 octobre, qui porte explicitement le titre : « "Oui" à une loi qui encadre l'euthanasie », fait état des objections de personnels des soins palliatifs pour qui la légalisation de l'euthanasie serait « le pire des palliatifs ». Le même jour, Sud-Ouest publie également une interview de Robert Holcman avec le titre parlant « Robert Holcman : "La légalisation de l'euthanasie serait contraire à l'intérêt collectif" ». Auteur de l'ouvrage « Euthanasie, l'ultime l'injustice » (L'Harmattan, 2010), Holcman souligne d'emblée qu'une telle légalisation « frapperait prioritairement les plus pauvres et les plus vulnérables d'entre nous », et dénonce le risque d'une logique qui inciterait au « décès anticipé des moins productifs ». Nous ne pouvons qu'être d'accord avec cette analyse, en pleine période de casse sociale (retraites, soins médicaux, dépenses globales de l'Etat...) et de restriction progressive du rôle de l'Etat public au bénéfice d'un véritable Etat privé, directement basé sur le pouvoir économique.

[la suite, sur le lien
http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2010/10/31/euthanasie-une-voie-tres-dangereuse.html]

Pour ne plus recevoir nos messages, prière d'adresser un courrier électronique avec le titre "désabonnement" ou "désinscription" à l'adresse indep_chercheurs@yahoo.fr

Si en revanche vous avez apprécié le contenu de nos articles, nous ne pouvons que vous encourager à rediffuser autour de vous cette lettre d'information. Merci d'avance.

Cordialement

Le Collectif Indépendance des Chercheurs
http://science21.blogs.courrierinternational.com/
http://www.mediapart.fr/club/blog/Scientia

 

http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2013/09/22/hollande-ayrault-securite-sociale-fin-de-vie-i-49251.html

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article