Sur les 10 plus grandes villes Françaises, 4 sont zappées : Toulouse, Nantes, Nice, Rennes. Et 49 parmi les 95 villes de + de 100 000 habitants
Tout l'ouest et le centre, et une bonne partie du Sud, bon à être ravitaillé par les corbeaux (après ça, s'
il y a encore des Bretons qui croient en l'europe qui se fout royalement d'eux, c'est qu'ils sont vraiment couillons).
Orléans, Limoges, Clermont-Ferrand et Toulouse vont en rester au vieux corail qui déraille faute d'entretien des voies (c'est certes le train le plus confortable avec ses compart' et ses banquettes, mais pas le plus sûr quand des éclisses traînent sur la voie).
Par contre, l'Allemagne est pas oubliée : quadrillée de partout.
Forcément quand change d'échelle de vue les axes prioritaires sont plus les mêmes, et ça plus de la moitié du pays va le comprendre à ses dépens si on ne sort pas de ce merdier.

Naninet

 

L'article:

 

Sur LE MARIN

 

L’Europe dessine neuf corridors de transport prioritaires le 03/12/2013

CBreseaux-fdea0cc3

 

La commission a dessiné neuf corridors. Deux sont orientés nord-sud, trois est-ouest et quatre sont conçus en diagonales.

Le Commissariat européen au Transport a publié la carte des infrastructures qui, à terme, doit constituer un réseau complet de tous les modes de transport: rail, route, fluvial. Il devrait bénéficier de la majeure partie des 26 milliards d’euros de financement alloués à la facilitation des communications pour la période 2014-2020.

Il s’agit d’un schéma à l’échelle continentale. La commission a dessiné neuf corridors. Deux sont orientés nord-sud, trois est-ouest et quatre sont conçus en diagonales. C’est sans doute aux extrémités orientales des axes est-ouest que se situent les goulots d’étranglements les plus coûteux.

La mer est prise en compte lorsqu’elle est la meilleure ou la seule manière de se déplacer, vers les îles britanniques, entre la Scandinavie et le reste du continent, et en Méditerranée pour la desserte de Malte et de Chypre.

http://www.lemarin.fr/articles/detail/items/leurope-dessine-neuf-corridors-de-transport-prioritaires.html

 
- les trois quarts de la france ont vocation à être des zones marginalisées dans ce projet. Le patronat français et les autres patronats atlantistes savent que le peuple français est parmi les plus dangereux pour eux. C'est la raison pour laquelle leur priorité est de détruire la france et son système productif.

Sur les 10 plus grandes villes Françaises, 4 sont zappées : Toulouse, Nantes, Nice, Rennes. Et 49 parmi les 95 villes de + de 100 000 habitants

Tout l'ouest et le centre, et une bonne partie du Sud, bon à être ravitaillé par les corbeaux (après ça, s'il y a encore des Bretons qui croient en l'europe qui se fout royalement d'eux, c'est qu'ils sont vraiment couillons).

Orléans, Limoges, Clermont-Ferrand et Toulouse vont en rester au vieux corail qui déraille faute d'entretien des voies (c'est certes le train le plus confortable avec ses compart' et ses banquettes, mais pas le plus sûr quand des éclisses traînent sur la voie).

Par contre, l'Allemagne est pas oubliée : quadrillée de partout.

Forcément quand change d'échelle de vue les axes prioritaires sont plus les mêmes, et ça plus de la moitié du pays va le comprendre à ses dépens si on ne sort pas de ce merdier.