Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

La visite de Angela Merkel en Grece est une provocation.

8 Octobre 2012 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #Grèce

La visite de Angela Merkel en Grece est une provocation

La Chancelière Allemande Conservatrice prônant l’austérité et la rigueur budgétaire, a décidé aujourd’hui de se rendre à Athènes, Capitale de la Grèce. Il faut le rappeler que le rôle de la chancelière dans la crise grecque est indiscutable, mais aussi très important. Par son action la chancelière a mis le peuple grec dans la pauvreté à travers les plans de sauvetage des banques.

Rappelons que Angela Merkel touche un salaire net de 23.000 € [1] par mois soit 276.000 € par an. Le salaire qu’elle a fixé avec l’aide des créanciers et des assassins en Grèce est de 586 € [2]. En une année Angela touche presque l’équivalent 471 salaires et autant que 39 personnes pendant une année.

L’austérité qu’elle prône c’est autant de chômeur en plus, et de suicide en plus, à savoir que à cause de son action la Grèce est le pays où il y le plus de suicide en Europe [3], Autrement la Chancelière assassine des personnes de manière indirect, insiste les personnes à continuer la politique actuelle.

Aussi quand on remarque que la dette de l’Allemagne envers la Grèce est de plus de 80 Milliards d’euros (dû à la Seconde Guerre Mondiale) [4] et que celle-ci refuse d’être remboursé par Angela Merkel, on se demande si la dette de la Grèce est légitime.

Ensuite concernant la pression de l’Allemagne celle-ci met en évidence la création d’un partis Néo Nazi : l’Aube Dorée [5] , mais aussi par l’intermédiaire de l’Union Européenne encourage ces actions avec la création d’une part de camp de rétention pour étranger (camp de concentration) et la création milice privée.

Concernant l’Etat de la Démocratie en Grèce, il s’agit paradoxe vu que le terme démocratie vient du grec : démos c’est à dire le peuple, krátos qui signifie le pouvoir, soit le pouvoir au peuple, s’est vu réduire à néant, par un rapport d’Amnesty International sur les violences policières en Grèce [6] . Ainsi la Grèce comme le sous entend l’article n’est plus un Etat de Droit, mais un Etat Policier.

On peut en déduire que Madame Angela Merkel n’a aucun intérêt à venir en Grèce dans un pays qu’elle a détruit, humilié, insulté. Tout ceci qu’un stratagème pour que les créanciers, dont l’argent ne serre à rien soit rassurer, et continuer sa provocation.

[1]http://www.journaldunet.com/economie/dirigeants/remuneration-salaire-chef-etat-gouvernement/3-angela-merkel-chanceliere-allemande.shtml

[2]http://www.charentelibre.fr/2012/02/15/grece-sinistre-baisse-des-salaires,1079755.php

[3]http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/11/11/kill-the-bill-crise-de-la-dette-et-hausse-des-suicides-en-europe/

[4]http://initiativegrecqueaparis.wordpress.com/2012/07/02/la-dette-allemande-envers-la-grece-par-manolis-glezos/

[5]http://blackmetalnow.wordpress.com/2012/10/05/laube-doree-le-fascisme-est-a-nos-portes/

[6]http://www.okeanews.fr/wp-content/uploads/2012/07/eur250052012en.pdf

 

http://blackmetalnow.wordpress.com/2012/10/08/la-visite-de-angela-merkel-en-grece-est-une-provocation/

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article