Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

LAURENT FABIUS, le « petit télégraphiste » d'Israël

22 Janvier 2014 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La guerre en Syrie - depuis le 20 août 2013

LAURENT FABIUS, le « petit télégraphiste » d'Israël

Fabius-juillet2013.jpg

En 1980, après une rencontre avec Brejnev, Giscard d'Estaing  avait rapporté les propos que celui-ci lui avait tenus sur la présence des troupes soviétiques en Afghanistan ; Mitterrand s'était alors empressé d'accuser Giscard d'être le « petit télégraphiste » du dirigeant russe.

 

Aujourd'hui, l'expression trouve avec Laurent Fabius une nouvelle jeunesse...

 

Notre ministre ne se comporte-t-il pas constamment en « petit télégraphiste » des dirigeants d'Israël ?

 

Ainsi, après l'échec des négociations  sur la question iranienne en novembre 2013, tout le monde a reconnu que l'obstruction de Fabius y avait contribué pour beaucoup ; une attitude qui avait soulevé de nombreuses critiques dans les milieux diplomatiques...

 

Or, on sait que le principal opposant à cet accord est Israël : son Premier ministre, Benyamin Netanyahou, ayant tout fait pour que ces pourparlers n'aboutissent pas.

 

Il se trouve aussi que sur cette question la position des États-Unis s'est assouplie, qu'ils souhaitaient parvenir à un accord comme la suite l'a confirmé.De là, à penser que Fabius avait fait ce qu'aurait fait Netanyahou à sa place....

 

« Seule contre tous. C’est un peu l’image de la France, ce dimanche, après l’échec des négociations de Genève sur le nucléaire iranien provoqué par l’intransigeance du ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius », remarquait Pierre Haski, cofondateur de Rue89.

 

Un internaute commentait sur la page Facebook de Fabius : « Vous êtes plutôt le ministre des affaires étrangères d’Israël que celui de la France ! » ; d'autres l'accusaient d'être « l'âne des Israéliens » ou l'interpellaient : « vous défendez les intérêts de la France ou la position d'Israël ? ».

 

Sur la question syrienne, même intransigeance : au moment de la crise autour de l'emploi des armes chimiques, Fabius, avant toute enquête sérieuse sur le terrain, s'est précipité pour accuser le gouvernement syrien et prôné des frappes « punitives » ; il s'exprimait en Israël aux côtés de Netanyahou...

 

Fort heureusement, la diplomatie russe a permis que notre « petit télégraphiste » soit lâché en rase campagne par l’administration Obama...

 

source: Le petit blanquiste

http://www.communcommune.com/article-laurent-fabius-le-petit-telegraphiste-d-israel-122178524.html

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article