Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Le 25 mai : pour un rejet politique de ce scrutin. Confirmez ainsi le "NON" de 2005. Le blog de Jean Lévy.

21 Mars 2014 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #Les élections européennes de mai 2014.

ob_3fa2b9_boycott.jpgVendredi 21 mars 2014    

 

 

le 25 mai

 

pour un rejet

politique

de ce scrutin

 

confirmez ainsi le "NON" de 2005

pour marginaliser les europhiles,

POUR LE BOYCOTT DE L’ELECTION EUROPEENNE

 

Le 8 février 2014.

 

Les signataires de cet Appel créent le Comité départemental de résistance républicaine à l’Union européenne (CDR-RUE) et s’engagent, dans notre département, dans une campagne de boycott militant de l’élection du 25 mai 2014 des représentants de la France au parlement européen.

La preuve est faite. L’Union européenne et sa monnaie unique martyrisent les peuples et les condamnent à l’austérité à perpétuité. Il est grand temps que ce système soit sanctionné, délégitimé. Le 25 mai nous dirons non à l’U.E., à l’euro, aux traités, à la Commission, à la Banque centrale européenne et au parlement européen par un refus de vote massif.

Les signataires récusent le principe même de l’élection à ce parlement européen. Ce suffrage est une insulte aux principes républicains. Ce parlement n’est pas un parlement. C’est un objet factice, un trompe l’œil, une mascarade. Il ne possède aucune des prérogatives d’un parlement : il n’a pas le pouvoir de changer les traités qui fondent l’U.E., ne peut pas voter l’impôt, n’a pas l’initiative des lois… Il est sous domination de la Commission européenne.

Il faut en tirer les conséquences. Quand une institution est illégitime, qu’elle est un instrument contraire aux intérêts des peuples, il est nocif d’y participer, sauf à lui apporter une caution dont elle peut se prévaloir pour justifier de son existence. Souvenons-nous ! Ceux qui ont dénoncé le régime de Vichy n’ont pas hésité : ils se sont organisés pour lutter afin de construire les conditions de sa défaite et de son remplacement par un régime issu de la volonté populaire.

Le 25 mai, les signataires de cet appel affirment leur volonté de rupture avec le système européen libre-échangiste et leur opposition frontale au Front national.« Ni UE, ni MEDEF, ni FN » ! Fidèles au non français du 29 mai 2005 au traité constitutionnel européen, bafoué par l’adoption du Traité de Lisbonne, puis du TSCG, ils appellent les citoyens et les citoyennes à refuser la farce électorale du 25 mai 2014. Elle ne vise qu’à simuler un acte démocratique et légitimer ainsi tout le système de l’U.E. Oui, c’est un devoir citoyen de voter quand le suffrage sert à la souveraineté du peuple, oui c’est aussi un devoir citoyen de refuser de voter quand le suffrage vise à neutraliser cette souveraineté. Le boycott de ces élections européennes est doublement salutaire car il sert aussi à dénoncer le double jeu politicien du Front national : d’un côté il prétend vouloir sortir de l’euro et de l’Union européenne – alors qu’il les subordonne au bon vouloir de l’Allemagne - et d’un autre côté il cautionne le système européiste – dont il profite pour se goberger.

Nous refusons aussi de nous mêler aux forces politiques qui laissent croire que changer l’Union européenne est possible. Mise en place pour permettre une grande zone de libre-échange, elle a pour but ultime de détruire la souveraineté populaire. Elle inféode les peuples à des directives qui bafouent leurs droits, éradiquent les acquis sociaux, les services publics, la protection sociale. Elle impose une concurrence sans merci entre les salariés, les condamne au chômage, prive la jeunesse d’avenir et mène au délitement rapide de la République française.

 

 Avec tous les citoyens qui refusent le simulacre démocratique de ces élections au Parlement européen, faisons entendre notre voix le 25 mai 2014, par un refus de vote retentissant.
Boycottons ces élections, pour la République, pour l’indépendance de la France, pour la souveraineté populaire, pour le progrès social, pour la coopération entre les peuples, pour la liberté, l’égalité, la fraternité.
pour marginaliser les europhiles,

Rédigé par Canaille Lerouge.

http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-le-25-mai-pour-un-rejet-politique-de-ce-scrutin-confirmez-ainsi-le-non-de-2005-123027454.html


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article