Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Articles avec #la france tag

Manuels scolaires : le grand chambardement" et le commentaire de "canempechepasnicolas"

20 Juillet 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La nation ., #La République, #Ecole, #Europe supranationale, #AMERIQUE, #La mondialisation, #l'horreur économique

 

"Manuels scolaires : le grand chambardement" et le commentaire de "canempechepasnicolas"

"canempechepasnicolas", en publiant l'article du "Point", est conscient du gouffre idéologique qui existe entre l'hebdo de François Pinault et notre blog. Cependant, si nos finalités sont contradictoires, il est utile de publier ses critiques si celles-ci rejoignent les nôtres.

C'est le cas en ce qui concerne la modification des programmes scolaires décidée par le gouvernement PS.

Celui-ci, en tournant le dos, au nom du modernisme, à l'enseignement traditionnel, abandonne les données de base lire, écrire, compter, jugées archaïques, l'histoire chronologique - la nôtre d'abord - avec ses repères et l'intelligence de son déroulement, la géographie de notre pays avec ses fleuves et leurs affluents, les départements et leur chef-lieu, afin que dès l'enfance chaque enfant connaisse sa patrie, socle d'un enseignement plus vaste.

Mais, pour le pouvoir en place, maintenir ces connaissances premières alimente ce dont il pourfend le plus,  l'amour prioritaire de son pays, qualifié d'aliment du "souverainisme" abhorré.

Et toujours au nom de la modernité, pour vivre avec son temps, pourquoi apprendre l'orthographe, la grammaire, le vocabulaire,  alors que les rapports entre les gens aujourd'hui se règlent à coup de SMS, avec l'ordi, par internet et Google, et que la réponse est au bout du clavier. Pourquoi apprendre aux jeunes à raisonner alors que les "experts" vous donnent la solution à la télé ? Quels besoins un jeune précaire, condamné aux petits boulots,  a-t-il besoin de faire connaissance avec Molière, Voltaire, Victor Hugo, La Boétie et sa thèse sur la "servitude volontaire" ? 

Pourquoi pas Marx, pendant que vous y êtes?

Apprenait-on Homère, Virgile et Platon aux esclaves romains?

Nous y reviendrons.

 

 

Le Point

Du passé faisons table rase : l'intégralité des programmes du CP à la 3e a été revue pour la rentrée 2016.

Branle-bas de combat chez les éditeurs.

 

C'est une grande première. À la rentrée 2016, tous les programmes scolaires du CP à la troisième changeront. Tous, en même temps. Alors que les éditeurs avaient pris l'habitude de travailler une année entière sur la refonte des ouvrages scolaires pour une matière donnée, pour un niveau, avant d'attaquer ceux de la classe suivante un an plus tard, ils ont dû s'atteler à tout remettre à plat en même temps, dans l'urgence. Avec de nouveaux programmes définis seulement depuis la rentrée 2015, il ne leur restait que neuf mois pour élaborer les contenus de tous les nouveaux manuels scolaires.

Et il ne s'agissait pas seulement d'un simple toilettage. En plus de la réforme de l'orthographe à intégrer, les objectifs pédagogiques ne sont plus fixés par classe, mais par cycle de trois ans. Fini, les programmes à boucler avant la fin de l'année : désormais, les notions à connaître auront trois ans pour être étudiées. Une nouvelle manière de travailler, qui gênera considérablement les enseignants (les élèves n'auront pas vu les mêmes chapitres l'année précédente, selon le professeur qu'ils auront eu), et qui embarrassera aussi les élèves qui changeront d'établissement scolaire en cours de cycle. Quant aux éditeurs, ils disposent d'une liberté inédite : concevront-ils des livres scolaires par cycle, ou choisiront-ils leur propre répartition annuelle des programmes ?

Gouffre financier

Ce grand chambardement est aussi un gouffre financier. L'acquisition des nouveaux livres s'étalera sur deux ans, mais la loi de finances 2016 budgète, rien que pour la première année, 150 millions d'euros pour le renouvellement des livres des collégiens. En effet, ce sont plus de 11 millions de manuels qui seront imprimés d'ici à septembre, rien que pour eux. À la rentrée prochaine, les élèves de la sixième à la troisième recevront ainsi de nouveaux manuels de français, de mathématiques et d'histoire-géographie. Les élèves de cinquième auront un manuel de LV2, puisque cet enseignement est avancé d'un an avec la réforme du collège, et les élèves de sixième disposeront d'un nouveau manuel de sciences.

À l'école élémentaire, c'est plus compliqué. Selon plusieurs estimations, quelque 16 millions de manuels doivent être imprimés pour les écoliers dans l'urgence. Mais même s'il est fréquent que les communes prennent en charge partiellement ou totalement l'achat de ces manuels, cela n'est en rien une obligation pour elles. Dès lors, certaines écoles risquent de ne pas pouvoir financer tous les nouveaux manuels en septembre, créant des inégalités entre les élèves.

Quant à ce qu'il adviendra des manuels obsolètes, aucune directive n'a encore été donnée, même si certains éditeurs, comme Belin, proposent aux 6 800 collèges métropolitains de collecter gratuitement les livres scolaires afin de les recycler.

Fautes incluses

Avec tant de problèmes à régler en si peu de temps, il ne faudra pas être trop tatillon : les fautes d'orthographe seront parfois incluses (« Choisissez vos quatre passages préférés et expliquez pour chacun deux (sic) pourquoi il (sic) vous ont plu » chez Nathan), tout comme les erreurs d'illustration (chez Hatier, l'auteur de science-fiction Christophe Lambert aurait été gratifié d'une photo de son homonyme acteur, sans l'intervention d'un internaute observateur).

Tout comme certains exercices n'auront pas eu le temps d'être adoubés avant d'être imprimés, tel ce travail de réécriture d'un texto tiré d'un nouveau manuel destiné aux élèves de quatrième publié par Nathan, et fortement critiqué sur les réseaux sociaux : « CC C MWA ! G 1 truc a te dir jcroi kon devré fer 1 brek... bz. » (« Coucou, c'est moi ! J'ai un truc à te dire : je crois qu'on devrait faire une pause… Bises. ») Si vous aviez compris, c'est que vous êtes fin prêt pour la réforme.

Tag(s) : #Education nationale

 

Lire la suite

La France devrait acclamer la victoire de la Russie sur Daesh?,

20 Juillet 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #Terrorisme, #Daesch, #L'OTAN., #AMERIQUE, #Europe supranationale, #La guerre en Syrie - depuis le 20 août 2013, #La Syrie - La Libye - l'Iran -

La France devrait acclamer la victoire de la Russie sur Daesh?,

Il y a un an. Il n'est pas un bon Français qui n'acclame la victoire de la Russie, avec Normandie Niemen, la participation de la France, mais aujourd'hui où sont les Bons Français qui acclament la victoire de la Russie sur Daesh?, on les recherche. C'est là que l'on voit les Gaullistes. Où sont-ils dans l'UMPSS? alors que la France entame un cycle long de revers Daeshistes, la Russie qui combat Daesh est épargnée. Comment comprenez-vous cela?, potentiellement Daesh n'a pas d'emprise sur le sol Russe et les Russes n'aiment pas l'immigration forcée de personnes indésirables?

Juppé demande à ce qu'on interdise le Salafisme-Wahhabisme, mais sa principale préoccupation a été de dire que les frères Musulmans étaient nos amis, et la construction d'une Super Mosquée Salafiste-Wahhabite. Une erreur parmi tant d'autres que nos Politiques de l'UMPSS ont l'habitude de pratiquer en permanence avec les relations coupables avec l'Arabie Saoudite et le Qatar, et le parrainage de Daesh. Tous les Morts que l'on a aujourd'hui et que l'on aura demain en France sont directement liés aux relations coupables et incestueuses de nos Politiques avec les propagateurs du Terrorisme.

Le wahhabisme (arabe : وهابية, Wahhābiya(h)) ou la dawa wahhabite (/wəhɑːbi, wɑː-/ ; arabe : الدعوة الوهابية, ad-Da'wa al-Wahhābiya(h)) est un mouvement politico-religieux saoudien présenté comme une branche issue de l'islam sunnite hanbalite. Il a été décrit en substance comme puritain par des observateurs occidentaux, comme un mouvement de réforme islamique pour restaurer le pur culte monothéiste (tawhid) par ses théologiens et ses avocats, et comme une énième faction kharidjite travestie en pseudo-mouvement sunnite extrémiste ou néo-salafisme (après les trois premières générations de musulmans), par ses contradicteurs. Beaucoup de musulmans sunnites et chiites sont en désaccord avec le mouvement wahhabite, et certains y voient une intervention des services secrets britanniques ayant facilité son expansion et sa domination sur la péninsule arabique.

Le salafisme (arabe : السلفية) est un mouvement politico-religieux revendiquant un retour à l'islam des origines, qui serait donc fondé exclusivement sur le Coran et la Sunna, selon la compréhension de Mahomet et de ses compagnons. Le salafisme est donc une doctrine particulière de l'islam, un mode de transmission de la parole du Prophète et un code moral basé sur une approche rigoriste de l'islam.

Les salafistes prétendent dépasser les avis (fatwas) des quatre écoles de droit sunnites (hanafisme, malikisme, shaféisme et hanbalisme) qui considèrent également l'unanimité (ijma’) et l'analogie (qiyas) comme sources de droit. Ils rejettent toute innovation (ou bidʻah), et sont en faveur d'une application stricte de la loi islamique (sharia) qui en découle. Ils affirment constituer la restauration de l'islam des premiers siècles après sa corruption par les innovations blâmables.

Ce n'est pas un mouvement uni et plusieurs branches du salafisme se confrontent sur la manière de mettre en place cette doctrine, de la voie pacifique et pédagogue du « salafisme prédicatif » au mouvements djihadistes et takfiri qui prônent l'utilisation de la violence pour imposer l'islam des origines tel qu'ils l'entendent.

Wahhabisme et Salafisme

Il n'y a pas de différence entre "Wahhabisme" et "Salafisme", puisqu'ils désignent la même idéologie de retour à l'Islam tel qu'il a été enseigné et tel qu'il était pratiqué par les "Salaf" (c'est à dire les prédécesseurs), les 3 premiers siècles après la révélation de l'Islam. Ibn Abdel Wahhab se réclame du salafisme, et n'a rien inventé de nouveau, l'appellation "wahhabisme" étant l'appellation péjorative du "salafisme" parmi certains musulmans. Justifier l'existence de cet article passe impérativement par une différenciation claire entre Wahhabisme et Salafisme.

Lire la suite
Lire la suite

Après Nice, arrêter le terrorisme à sa source, par jacques Cheminade.

20 Juillet 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La nation ., #La réforme territoriale, #La finance dérégulée, #l'horreur économique, #Terrorisme, #Daesch, #La Syrie - La Libye - l'Iran -, #AMERIQUE, #Europe supranationale

Après Nice, arrêter le terrorisme à sa source

samedi 16 juillet
 

La France vient d’être, une fois de plus, frappée par un terrorisme criminel.

Et de nouveau notre Président de la République, notre ministre de l’intérieur, notre Premier ministre expriment d’un ton grave leur tristesse et leur volonté de combattre les terroristes, mais sans s’attaquer aux causes de la barbarie.

La cause principale est leur complicité avec une politique de soutien au djihadisme visant à déboulonner le régime de Bachar al-Assad, élaborée par les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie, politique qui se retourne contre nous.

Que se passe-t-il à Nice ? Depuis 2014, on sait que la ville est devenue un centre de recrutement des djihadistes pour la Syrie. Un rapport de la DGSI note qu’elle est devenue une « ville-laboratoire » pour déceler et traiter la radicalisation.

C’est à partir de Nice qu’Omar Osman, gangster franco-sénégalais reconverti à l’islam, a recruté sa brigade de cinquante à quatre-vingts Français qui combat en Syrie aux côtés du Front Al-Nosra, dont notre ancien ministre des Affaires étrangères disait, en 2012, avec un enthousiasme déplacé, qu’il avait « fait du bon boulot » contre Assad.

C’est encore à Nice qu’on a signalé les allées et venues de djihadistes potentiels dans les bagages diplomatiques de l’Arabie saoudite. Le 7 avril dernier, Christian Estrosi, maire de la ville, déclarait au micro d’Olivier Mazerolle qu’en août, deux « fichiers S » étaient entrés en France « dans un convoi de l’Arabie saoudite » et « avaient fait l’objet d’une exemption totale d’inspection » à l’aéroport international de Nice. Au journaliste qui lui demandait si les policiers avaient été obligés de les laisser passer, Estrosi a répondu : « Oui, et je sais même que quelques-uns d’entre eux s’en émeuvent beaucoup, l’ont fait savoir et en ont d’ailleurs subi les conséquences. »

Le gouvernement ne peut plus tergiverser sur cette question, au risque de se retrouver comme Tony Blair, aujourd’hui ou demain, à devoir répondre de ses actes devant une Commission Chilcot, ou pire, devant un tribunal.

Le moment est venu de rétablir rapidement nos relations avec Bachar al-Assad, pour entreprendre la refondation et la reconstruction de la Syrie, d’agir avec la Russie pour combattre ensemble la menace terroriste et d’inciter fortement les États-Unis à faire de même.

Nos policiers, nos militaires, nos réservistes et nos soignants ont donné à Nice une leçon de solidarité et de civisme. Soyons dignes de leur attachement aux valeurs de la République et du respect dû aux victimes, afin d’arrêter la sinistre litanie des attentats et de conjurer le spectre d’une fracture dans notre pays, une radicalisation rampante qui bouleverserait les équilibres profonds de notre vouloir vivre en commun.

Lire la suite
Lire la suite

Une de nos plus belles régions de France. La côte d'Azur.

19 Juillet 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #la France, #La nation ., #La République, #Histoire, #Comité pour une Nouvelle résistance, #patrimoine

Une de nos plus belles régions de France,la Côte d'Azur .

Afin de vous permettre d'avoir un avant gout de vos vacances à Sospel , voici une rediffusion de l'excellente émission 'Des racines et des ailes " sur notre magnifique région . Bon visionnage .

Lire la suite

« La diplomatie française au Moyen-Orient » (14/18) Bruno Guigue

19 Juillet 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La nation ., #La République, #L'OTAN., #AMERIQUE, #Europe supranationale

« La diplomatie française au Moyen-Orient » (14/18) Bruno Guigue.

Ajoutée le 23 juin 2016

« La France et la Palestine », par Bruno GUIGUE, Haut fonctionnaire d’Etat français, essayiste et politologue.

Dans le cadre de ses analyses des grandes questions géopolitiques du monde d’aujourd’hui, l’Académie de Géopolitique de Paris, organisait le jeudi 23 Juin 2016 à l’université de la Sorbonne, un colloque intitulé « La nouvelle diplomatie française au Moyen-Orient », à l’occasion duquel des personnalités de renom, académiciens, diplomates et des chercheurs spécialisés de la question apporteront leurs éclaircissements sur ce sujet.

L’objectif du colloque est d’analyser en profondeur l’évolution récente de la diplomatie française, en mettant en lumière ce qui a pu conduire le Quai d’Orsay et les responsables politiques gouvernementaux à donner une autre impulsion que celle qui l’avait précédée et qui avait caractérisée la recherche d’autonomie de la France vis-à-vis des têtes du condominium américano-soviétiques pendant la guerre froide, ainsi la continuité de sa politique arabe face aux stratégies anglo-saxonnes. Les contributions des intervenants permettront d’évaluer les effets, la crédibilité et l’avenir de cette nouvelle politique et de ces nouveaux développements sur la scène internationale, et ce, à l’égard des acteurs traditionnels et modernes, étatiques et non-étatiques.

L’Académie de Géopolitique de Paris reste fidèle à sa vocation d’animer librement des débats aux thématiques inédites et originales et c’est ainsi qu’elle a instruit que les travaux des meilleurs spécialistes sollicités reflètent l’indépendance et l’approche scientifiques de son comité d’organisation. Seront évoqués les raisons profondes de ces changements, voire bouleversements, qui ont conduit à de véritables renversements d’alliances pourtant traditionnelles et ancrées sur le long terme. L’intérêt de l’industrie d’armement pour les pays du Golfe Persique, un certain alignement sur le dispositif américain dans la zone et le mépris affiché pour certaines communautés alliées historiquement mais de peu de poids face aux enjeux financiers et de puissance, seront analysés. De même, la question de la légitimité de ce changement stratégique des acteurs français depuis quinze ans devra être posée notamment face à l’implication réelle de nombreux acteurs internationaux. L’Académie de Géopolitique de Paris fait le choix d’une approche pluridisciplinaire et bénéficiera d’expertises en pointe sur ce dossier.

http://www.academiedegeopolitiquedepa...

Lire la suite

Ukraine.Ukraine: Les masques de la révolution Paul Moreira. Interview de Paul Moreira ( Extrait ) Le 22 juin 2016

19 Juillet 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La Russie, #La République, #Europe supranationale, #Ukraine, #AMERIQUE, #le nazisme, #Le fascisme, #L'OTAN.

Ukraine. Interview de Paul Moreira ( Extrait ) Le 22 juin 2016.

Interview de Paul Moreira, journaliste d'investigation, reporter de guerre, auteur du documentaire "Ukraine. Les masques de la révolution" Enregistrée le 22 juin 2016.
Source: chaine youtube Thinkerview. Retrouvez l'intégralité de l'interview ici : https://www.youtube.com/watch?v=uRawW...
SUJETS :
Cash investigation, IRAK, IRAN, Guerre, Elise Lucet, Terrorisme, Daesh, Al Quaida, Forces Américaines, Armes de destructions massives, PNAC, Réalités de terrain, journalistes d'investigations, Attentats de Paris, 200 terroristes sur le territoire ?, Etat d'urgence, Fiche S, Ecoute téléphonique, Services secrets, Ben Laden, Ukraine, Massacre d'Odessa, Russie, Est de l'Ukraine, Néoconservateurs, pensée de groupe , conseils pour les jeunes générations

Ukraine Les masques de la révolution Paul Moreira.

Paul Moreira dit la verite sur la ‘’revolution’’ fasciste et americaine `a Kiev
1er fevrier sur Canal+ dans Special Investigation – Un film de Paul Moreira
En fevrier 2014, des groupes paramilitaires ont affronte la police au coeur de Kiev et ont fait fuir le president Yanoukovitch. Ils ont installe un nouveau gouvernement.
Dans le recit mediatique communement admis, ils ont ete presentes comme les heros de la dite ‘’revolution’’. Ils etaient du bon cote de la barricade. Personne ne s’est vraiment demande qui ils etaient.
En fait, il s’agit de corps francs d’extreme droite, desormais lourdement armes.
Ils s’appellent ‘’Secteur Droit’’, ‘’Azov’’ ou ‘’Svoboda’’. Ils ont cree de veritables armees paralleles fascistes, largement incontrolees.
A Odessa, en mai 2014, ils ont commis un massacre de masse sans etre sanctionnes. 45 personnes brulees vives. Un massacre passe sous le radar.
Comment a-t-il pu nous echapper ? Pourquoi les democraties occidentales n’ont-elles pas fait entendre leur voix, les voix des victimes ?
Sans doute parce que les milices nationalistes fascistes jouaient les soldats suppletifs dans une guerre beaucoup plus large. La dit ‘’revolution ukrainienne’’ a ete soutenue massivement par la diplomatie americaine.
Dans la nouvelle guerre froide des USA contre la Russie, l’Ukraine est un pion decisif dans une strategie de la Maison Blanche..
« Les masques de la revolution », de Paul Moreira, explore cette zone restee aveugle pour les bourgeois de l`Occident.?

Lire la suite
Lire la suite

MA FRANCE. La Turbie - Alpes-Maritimes - Provence-Alpes-Côte d'Azur.

19 Juillet 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La nation ., #La République, #Europe supranationale, #Histoire, #Comité pour une Nouvelle résistance, #Patrimoine

D'après une publication de Valérie Faisien.

« Au Laurier de La Turbie »

Village de charme et d’histoire
Théodore de Banville – Nice, février 1860

Toi qui jusques au ciel montes, colosse droit,
Et qui poses tes pieds dans le roc dur et froid,
O symbole ! géant ! bel arbre aux feuilles lisses!
Laurier, ma lâche envie et mes saintes délices !

Fantôme que Pindare ému reconnaîtrait!
Compagnon de la Lyre idéale! Portrait
De tout ce que j'adore et de tout ce qui m'aime !

Arbre mélodieux, grand comme Phoebos même !
Sombre feuillage, hélas ! mon immortel affront!

Jamais ton noir rameau ne couvrira mon front ;
Ami, c'est comme un vain passant
que tu m'accueilles ;

A peine si dans l'ombre une seule des feuilles
Que l'âpre vent du soir t'arrache avec effroi,
Brille, chimère folle, et glisse autour de moi.

Et pourtant, Laurier vert,
gloire de la campagne,
Je n'ai souhaité, moi, ni la douce compagne
Dont les regards nous font un ciel dans la maison,
Ni les petits enfants à la blonde toison,
Ni la richesse aux doigts parfumés d'ambroisie,

Et tout ce dont l'esprit jaloux se rassasie,
Ni le repos, si cher à des bohémiens;
Et ces enchantements sans nombre, et tous ces biens
Que notre solitude avidement réclame,
Arbre mouvant ! Laurier ! tu le sais, moi dont l'âme
Bondissait jusqu'aux cieux d'un vol démesuré,
Je n'en ai rien connu, je n'ai rien désiré !

J'ai vécu seul, penché sur le monde physique,
Toujours étudiant le grand art, la Musique,
Dans le cri de la pourpre
et dans le chant des fleurs

Où dort la symphonie immense des couleurs,
Dans les flots que la mer jette de ses amphores,
Dans le balancement des étoiles sonores,
Dans l'orgue des grands bois éperdus sous le vent !

J'ai mis tout mon orgueil à devenir savant,
Pâle et muet, j'entends le murmure des roses,
Et de tous les trésors et de toutes les choses
Qui plantent dans nos cœurs un regret meurtrier,
Tu le sais bien, je n'ai voulu que toi, Laurier !

 
Photo de Valérie Faisien.

Situé sur la Côte d'Azur, le village médiéval de La Turbie, célèbre pour son monumental Trophée d'Auguste, est perché au-dessus de la Principauté de Monaco, entre Nice et Menton.

Dans ce beau village au charme authentique, tout est réuni pour vous séduire : les panoramas les plus célèbres de la Riviera Française, un patrimoine historique et architectural riche et varié à visiter avec les nouvelles technologies, de nombreux sentiers de randonnée aménagés, des loisirs sportifs variés, et le Parc Naturel de la Grande Corniche

Au plus haut point de la Grande Corniche, sur l'ancienne Via Julia Augusta, sa position de promontoire a conféré à La Turbie un rôle stratégique depuis la nuit des temps et façonné sa destinée exceptionnelle. Les Romains ont choisi le lieu pour y ériger le monumental Trophée d'Auguste, à la gloire de l'Empereur, les Comtes de Provence l'ont transformé en forteresse et les premiers hivernants de la Côte d'Azur en ont fait l'une de leur destination préférée.

Si les siècles et l'histoire ont immanquablement transformé le village, ce dernier a gardé son caractère défensif.
Grâce à la richesse et l'originalité d'un patrimoine remarquablement préservé, La Turbie propose de nombreuses visites et randonnées.

PPS de Hanahis mis en vidéo par Jean Marc Coquelle

Lire la suite