Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

les transnationales

DÉFAITE D’OBAMA : LA TOTALITÉ DES GOUVERNEMENTS SUD-AMÉRICAINS LUI DEMANDE DE RETIRER SON DÉCRET CONTRE LE VENEZUELA

20 Mars 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #AMERIQUE, #Amérique Latine, #Le grand banditisme, #Le capitalisme;, #Les transnationales, #Terrorisme

20 Mars 2016 Publié par Jean Lévy DÉFAITE D’OBAMA : LA TOTALITÉ DES GOUVERNEMENTS SUD-AMÉRICAINS LUI DEMANDE DE RETIRER SON DÉCRET CONTRE LE VENEZUELA Publié par Venezuela infos Cinglante défaite pour Barack Obama et nouveau pas dans l’unité et la souveraineté...

Lire la suite

Contre Europacity, parc de loisirs initié par Auchan, aux portes de Paris

20 Mars 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La finance dérégulée, #Agriculture, #Europe supranationale, #Les transnationales

20 Mars 2016 Publié par Jean Lévy Contre Europacity, parc de loisirs initié par Auchan, aux portes de Paris Un complexe pharaonique dédié au commerce et aux loisirs payants, aux portes de Paris, avec piste de ski ! C’est le projet d’EuropaCity, promu...

Lire la suite

Le 6 avril, les Néerlandais rejetteront-ils le rejeton du TAFTA ?

20 Mars 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #AMERIQUE, #Ukraine, #Europe supranationale, #Le grand banditisme, #Le capitalisme;, #Le traité Transatlantique., #Les transnationales

Le 6 avril, les Néerlandais rejetteront-ils le rejeton du TAFTA ? jeudi 17 mars 2016 La ratification de l’accord UE-Ukraine qui s’est faite en France en catimini fera l’objet d’un référendum le 6 avril 2016 aux Pays Bas. Une nouvelle occasion pour les...

Lire la suite

Bruxelles, discret chef d’orchestre de la loi El Khomri par Pierre Levy.

19 Mars 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La sécurité sociale, #La mondialisation, #Les transnationales, #Europe supranationale, #Le grand banditisme, #Le syndicalisme, #Le socialisme, #La lutte des classes

Spécialiste des questions européennes, Pierre Lévy dirige la rédaction du mensuel Ruptures. Précédemment, il a été journaliste au sein du quotidien L’Humanité, ingénieur et syndicaliste. Il est l’auteur de deux essais et un roman. Bruxelles, discret chef...

Lire la suite

Quelle Stratégie Pour Rompre Avec l’Austérité - Frédéric Lordon.

16 Mars 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La finance dérégulée, #Europe supranationale, #Le capitalisme;, #Les transnationales, #Le grand banditisme

Quelle Stratégie Pour Rompre Avec l’Austérité - Frédéric Lordon, Février 2016. https://www.youtube.com/watch?v=yuPWPr94x1w&feature=share&list=PLiFh9QE1t7XtS3Pdnfv4i2oq9PLVCBNau

Lire la suite

Girouettisme belarus ou faux espoirs de l’Occident? on: mars 16, 2016 Que les Kiéviens aient pu digérer les biscottes de Mme Nuland, ça peut encore se comprendre. Les extases du Maïdan devaient rendre drôlement délicieux tout ce qui venait des mains des nouveaux colonisateurs. Mais les états extatiques ont cela de contrariant qu’ils passent assez vite. Trop vite. La pratique de ces dix-huit derniers mois aurait dû les emporter comme le vent matinal emporte la poussière des féeries nuitées. Manifestement, ce principe trivial ne passe pas en Ukraine puisque ses habitants, pourtant si fiers quand il s’agit de se défaire du « joug russe », trouvent normal que Mme Condoleeza Rice ait comparé leur pays au Liberia, l’un des pays les plus pauvres et sanguinolents du monde : « Si vous croyez vivre mal, lança-t-elle à une foule tout de même (un peu) déçue, allez voir comment vivent les gens au Liberia et estimez-vous heureux d’être Ukrainiens ! ». Mme Rice devrait peut-être s’y rendre elle aussi, voir si le rêve démocratique américain a porté ses fruits au coeur d’un pays artificiellement crée par les States sur la base d’un conflit insolvable entre tribus autochtones et Américano-Liberiens qui y ont été importés. Quoiqu’en apparence spontané, ce rapprochement n’est pas vraiment fortuit. Le Liberia est un Etat exploité par les multinationales occidentales et sujet à une guerre civile intermittente depuis la fin des années 80. N’est-ce pas la voie empruntée par le pouvoir fantoche de Kiev et un peuple malmené par trois Léviathans : l’illusion bisounoursienne pro-UE, le bandérisme pur et dur et la Peur ? J’en ai bien peur. L’oeuvre au noir entamée en février 2014 n’a pas conduit à la transmutation attendue – pas de pierre démocraticale en vue ! – par contre, au regard des oligarchies atlantistes et de l’hyperpuissance US, il y aurait de quoi se féliciter. C’est un début qui promet mais à condition de mettre la main sur un autre bastion de l’univers slave : le Belarus. Classique, la méthode employée consiste à travailler avec l’opposition (pilier des guerres subversives), d’une part, de l’autre, à amadouer le pouvoir en place vu qu’il jouit toujours d’un soutien populaire massif. On va s’en tenir aux faits. •Jusque là perçu comme le dernier dictateur d’Europe, Loukachenko n’est subitement plus sous le coup des sanctions encombrantes dont il a longtemps fait l’objet. C’est le cas depuis le 15 février 2016. Nul besoin d’être clairvoyant pour comprendre qu’il s’agit d’une sorte de prix d’encouragement suite à son flirt avec Porochenko. •Ces derniers temps, les banquiers et hauts-fonctionnaires occidentaux se font souvent remarquer à Minsk. Leur assiduité exemplaire s’expliquerait par les deux crédits qu’ils ont promis à l’«ex-dictateur » qu’est Loukachenko et au grand démocrate en puissance qu’il est devenu. Deux sommes coquettes sont à prévoir, l’une s’élevant à deux milliards, l’autre à trois milliards. Difficile de refuser ces élans de générosité sachant qu’une inflation sans pareille frappe de plein fouet le pays ! Ceci étant établi, n’oublions pas qu’arracher le Belarus à la Russie est un travail de longue haleine. 48% du commerce extérieur biélorusse est orienté vers son grand voisin. 65% des investissements de ce dernier dans les pays de la CEI vont au Belarus ce qui en fait son premier partenaire économique. Vous me direz, c’était aussi en grande partie le cas de l’Ukraine qui s’est risquée à pactiser avec l’UE et qui, comme dans le conte pouchkinien du pêcheur et du petit poisson, s’est retrouvé devant un baquet à lessive brisé. C’est vrai et cependant ! Le girouettisme assez bien connu de Loukachenko est atténué par le contexte idéologique réel de vigueur dans le pays. On ne puit que donner raison à Iouri Shevtsov du centre d’étude des problèmes d’intégration européenne lorsqu’il constate qu’il n’y a pas de « Zapadents » au Belarus (littéralement, d’Ukrainiens de l’Ouest russophobes de par leurHistoire et leurs convictions) et que le russe est, de jure, la deuxième langue officielle du pays, de facto, la première, car même le Président ne parle pas ce qu’on appelle le « mova biélorusse » ou le biélorussien. Alors est-ce que les Soros et consors se font des illusions ? Appréhendant le sort de Ianoukovitch, est-ce que Loukachenko succombera aux mêmes tentations que lui ? Rien n’est moins sûr sachant que seuls 23% des Biélorusses se sentent attirés par une intégration économique avec l’UE contre 56% qui, au-delà de l’état actuel des choses, se verraient partie intégrante de la Russie. 23% : sans être écrasant, le chiffre n’est pas à sous-estimer et donne pas mal d’espoirs aux multinationales et aux ONG, chevaux de Troie du colonialisme occidental. Si la tendance orange en vient à répandre son jus vénimeux à travers l’ensemble du Belarus, l’arc russophobe finira d’être tracé : partant de Kiev, il ira jusqu’à Tallinn en passant par Minsk ce qui créera une fissure sans équivalent au sein même de l’Europe et achèvera d’en ébranler les vestiges. C’est sans compter que le retrait des troupes russes de la Syrie – prévisible car par souci d’efficacité il aurait fallu frapper Daesh en Irak et que Baghdad, acquis aux USA, n’en a pas fait la demande à Moscou – augmentera davantage encore des flux migratoires incontrôlables qui même en cas de suspension définitive de Shengen se retrouveront entassés aux frontières de la Pologne (voir article sur les réfugiés imposés à l’Ukraine) vu que les zones grises concentrent tout ce qui est illicite. Que les oligarques se comprennent et se permettent des allusions déplacées vis-à-vis de « leur »pays, cela n’a rien d’étonnant. C’est à l’invitation de Vikrot Pintchouk, un des hommes les plus riches d’Ukraine, que Mme Rice a pu déverser ses perles sur le sol ukrainien. Une fois la peste généralisée, ils prendront leur billet pour les States. En revanche, que les peuples se méfient, en l’occurrence, les Biélorusses.Les Danaéens eux aussi faisaient des présents et, paraît-il, bien plus raffinés que les biscuits de la gente dame Nuland. Françoise Compoint

16 Mars 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #Ukraine, #AMERIQUE, #La Russie, #Les transnationales

Girouettisme belarus ou faux espoirs de l’Occident? Le 16 mars 2016 Que les Kiéviens aient pu digérer les biscottes de Mme Nuland, ça peut encore se comprendre. Les extases du Maïdan devaient rendre drôlement délicieux tout ce qui venait des mains des...

Lire la suite

Finlande : une pétition impose un débat sur la sortie de l'Euro

15 Mars 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La finance dérégulée, #La mondialisation, #La nation ., #Europe supranationale, #AMERIQUE, #Les transnationales

15 Mars 2016 Publié par Jean Lévy Finlande : une pétition impose un débat sur la sortie de l'Euro C'est le site Euractiv qui nous apprend le 11 mars 2016 : Une pétition signée en Finlande par plus de 50 000 citoyens, et déposée jeudi devant le parlement,...

Lire la suite

Frédéric Lordon, l’intransigeant colérique, par Philippe Douroux

15 Mars 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La finance dérégulée, #La gauche, #Le capitalisme;, #AMERIQUE, #Europe supranationale, #Les transnationales, #Les média, #La mondialisation, #Le grand banditisme

15 Mars 2016 Frédéric Lordon, l’intransigeant colérique, par Philippe Douroux Encore un “bel article” à charge de Libération… Un vrai concentré “d’intelligence journalistique” Amitiés à Frédéric, indispensable Source : Libération, Philippe Douroux, 29-02-2016,...

Lire la suite

Le maelstrom brésilien. Silence… On tourne !

15 Mars 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #AMERIQUE, #Amérique Latine, #Le capitalisme;, #Les transnationales, #Le grand banditisme, #La finance dérégulée, #La mondialisation, #Les média

Le maelstrom brésilien. Silence… On tourne ! L’ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva essuie ses larmes lors d’une réunion organisée par des syndicalistes et des membres du Parti des travailleurs (PT) à Sao Paulo le 4 mars 2016 © AFP 2016...

Lire la suite

LOI TRAVAIL : ce projet de réforme du Code du travail est la plus importante RÉGRESSION sociale depuis UN SIÈCLE

14 Mars 2016 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #La France, #La finance dérégulée, #Les transnationales, #Le traité Transatlantique., #Europe supranationale, #AMERIQUE, #La mondialisation, #La lutte des classes

LOI TRAVAIL : ce projet de réforme du Code du travail est la plus importante RÉGRESSION sociale depuis UN SIÈCLE http://canempechepasnicolas.over-blog.com/2016/03/loi-travail-ce-projet-de-reforme-du-code-du-travail-est-la-plus-importante-regression-s...

Lire la suite