Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog de Lucien PONS

Mes prises de position

Rédigé par lucien-pons Publié dans #Mes prises de position

Afin de prévenir toute récupération de notre position favorable à la préservation de la Nation comme support pour l'organisation des états, notamment par la mouvance de l'extrême droite et les tenants d'un nationalisme xénophobe, il nous paraît nécessaire de mettre précisément ici "les points sur les i" concernant des thèmes discriminants en termes de frontière entre nos convictions et idéal humaniste et les pulsions régressives de l'extrême droite. A ce titre, nous rappelons ci-après nos positions :

a) Sur les immigrés, et le fait que nous considérons un immigré "sans papier" avant tout comme un être humain en détresse et à aider s'il se trouvait en danger, et plus généralement notre opposition à toute forme de racisme.

b) Sur le judaïsme, l'islam, comme le catholicisme ou l'athéisme, considérant que ces convictions doivent recevoir de notre part le plein respect intrinsèque au principe laïque, tout en récusant formellement les manipulations de la religion aux fins d'oppression de quiconque et d'atteinte aux principes républicains exprimés dans la devise de la République "Liberté, Egalité, Fraternité",

c) Sur l'indivisibilité du principe laïque, et sur notre volonté de rétablir ce principe sur l'ensemble du territoire national en mettant fin au financement par l'Etat des religieux catholiques, protestants ou juifs en alsace-Moselle,

d) Sur notre intransigeance quant au principe d'égalité homme/femme, et à ce titre, notamment, sur le droit des femmes à disposer de leurs vies et de leurs corps, et donc leur droit à l'avortement,

e) Sur le syndicalisme, considérant qu'il constitue un fondement indispensable à une économie solidaire et au caractère social de la République française,

i) Sur le droit à une pleine citoyenneté pour les couples homosexuels, et donc le droit au mariage désormais inscrit dans la loi, et donc incontestable,

g) Sur notre opposition radicale à tout rétablissement de la peine de mort,

h) Sur notre conviction que la prison n'est pas un mode efficace de sanction pour la plupart des délits et un certains nombre de crimes, et doit dans ces cas être remplacée par un dispositif de réparation auprès des victimes et autant que possible des peines permettant de reconstruire une citoyenneté chez les coupables,

i) Sur notre attachement à la libre circulation des hommes, comme à l'instauration d'un commerce international équitable, facteur de paix et porteur de progrès pour toutes les nations, ce qui mettrait fin à terme aux migrations massives forcées par la misère,

j) Sur notre conviction que le productivisme, la croissance matérielle infinie dans un monde fini ne représentent pas un mode vie viable à long terme... mettent en danger la perpétuation de la vie sur terre... et qu'en conséquence il devient nécessaire aujourd'hui de déterminer nos politiques économiques, énergétiques, et environnementales en fonction de la préservation de la Vie, de la limitation de nos ressources et de la question climatique...

Partager cette page

Repost 0