Ce sont des images insupportables. L’homme torturé et brûlé à vif sur la croix montée par des criminels de guerre du bataillon Azov qui le regardent flamber, n’avait pas 30 ans d’après un de ses compagnons d’arme. C’était un combattant de Novorossia. Les nazis ukrainiens promettent de reproduire cet acte sur tous les autres soldats capturés ! Allons-nous entendre le monde dit démocratique, la France en tête dénoncer cet acte de barbarie ? C’est craindre que non car Hollande a reçu le boucher d’Ukraine à Paris en début de semaine. La France, Bruxelles, soutiennent ces criminels de guerre ! La guerre, cette guerre en Ukraine, n’a déjà pas de mots. Partagez ces images que le monde soit informé de ce qu’est le pouvoir de Porochenko ! Mais où sont ces pacifistes en Europe ? Cohn Bendit va-t-il l’ouvrir sa grande gueule sur les médias pour dénoncer ces horreurs ?

Le lien vers l’article original, contenant des images extrêmement dures 18+ : http://tvzvezda.ru/news/vstrane_i_mire/content/201504242108-kekc.htm

Message de la rédaction :  information provient d’une source habituellement fiable à prendre toutefois avec prudence

Olivier Renault pour Novorossia Vision